Notre tour du monde

Nos 10 applications indispensables et gratuites pour voyager

On nous demande souvent comment on fait pour se déplacer, trouver les lieux où l’on souhaite se rendre, où ceux où l’on souhaite dormir et si l’on connait notre budget voyage…

Voici notre top 10 des applications gratuites avec lesquelles on voyage !

Aujourd’hui, il existe une multitude d’applications gratuites même si beaucoup évoluent vers des versions payantes. Le gros avantage des applications : on n’a pas besoin d’imprimante pour ses démarches administratives ou billets de transports, on évite de trimballer les guides touristiques (gain de poids et de place) et on peut se déplacer avec faciliter.

SOMMAIRE

1. Comparer les vols pour partir en vacances

– En cas de problème billet retour ?

2. Réserver un logement

3. Réserver une activité

4. Se déplacer partout avec des services privés/particuliers

Louer un véhicule

5. Trouver son chemin à l’autre bout du monde

6. Trouver des spots de campings

7. Apprendre quelques mots avant de partir en voyage

Les applications d’apprentissage de langue étrangère

Opter pour un compagnon de route

8. Rester en contact avec ses proches

9. Budgétiser son voyage

-Connaître les différents taux de change

-Gérer son budget en voyageant à plusieurs

10. Créer un journal de bord et imprimer son livre photos souvenirs

1. Comparer les vols pour partir en vacances

De nos applications préférées même s’il en existe beaucoup d’autres sur le marché, on utilise le plus souvent la plateforme de recherche Skyscanner pour rechercher nos futurs vols aux meilleurs prix.

Par expérience à présent, on se rend sur le site de la compagnie aérienne qui nous convient pour réserver nos vols en direct. En effet, on a essayé une fois de réserver sur un site tel que promo vacances et on a vite laissé tomber, les prix sont attractifs certes, mais les places jamais dispos !

De plus, en cas de problème, il est plus facile de trouver des solutions à l’amiable et de se faire indemniser par la compagnie qu’auprès des plateformes de revente. (Télécharge Skyscanner en application).

Allez viens, on part ! ©lemondedesmirons

⚠ En cas de problème billet retour ?

Certaines compagnies aériennes, ne vous autoriseront pas à monter à bord sans une preuve de sortie du pays d’arrivé avant la fin de la durée maximale de séjour autorisée.

Vous n’avez pas de billet de retour ou de continuation lors d’un long voyage, on a connu ce cas de figure lors de notre tour du monde sur le vol Singapour – Indonésie.

Après un périple de plus de 3 mois en Asie du Sud-Est à traverser les frontières terrestres, on quitte Singapour pour se rendre à Jakarta. Seulement la compagnie aérienne nous refuse l’accès à l’embarquement pour défaut de présentation d’un justificatif de sortie de territoire.

Tic tac… Il reste 1h30 pour trouver une solution pour poursuivre le voyage, ni une ni deux on se connecte au wifi de l’aéroport qui possède un super réseau (pour rire) et on tente l’option de louer un billet sur on ward fly. Malheureusement, ça ne marche pas, le paiement qui doit s’effectuer avec paypal n’est pas accepté.

Autre option, chercher un vol pour repartir de l’Indonésie vers Les Philippines notre destination suivante. Mais la encore impossible d’effectuer le paiement à chaque fois il y a un bugue.

Dernière option prendre le billet d’avion le moins cher pour n’importe quelle destination afin d’embarquer sur notre vol. C’est comme ça qu’on achète un billet pour Kuala Lumpur à 80€/2 personnes à 2 minutes de la fin de l’embarquement, soulager, on pourra repartir pour Puerto Princesa.

L’alternative liée à cette problématique est de louer un billet d’avion un peu à l’avance !

On vous conseille de louer vos billets sur Onward Ticket qui fonctionne instantanément après le paiement compter environ 16$ il est valable durant 48h. La solution idéale en cas d’urgence !

Autres services pour obtenir un billet de continuation :

Bestonwardticket / Fake Flight Ticket / Onewayfly / Onward Ticket Visa

Autre option : acheter un vrai billet d’avion remboursable

Même si cette solution est bien plus sûr, vous allez passer quelques minutes/heures à lire les conditions générales de ventes du site marchand par lequel vous souhaitez effectuer, puis annuler votre transaction. Je trouve que c’est beaucoup de stress !

On vous conseille de lire l’article très complet de Tourdumondiste qui référence la liste des pays où il est indispensable d’avoir un billet de continuation. Bonne chance !

2. Réserver un logement

Vous êtes plutôt logement chez l’habitant, à l’hôtel ou en auberge de jeunesse ?

Dans notre quotidien, on se sert plus souvent de booking et de Airbnb en voyage et chez nous. Aussi, on utilise notamment booking comme un comparateur de recherche pour cibler les logements qui nous intéresse. Puis, on se dirige vers le site du logement souhaité, s’il en possède un ce qui nous permet de voir les prix appliqués en direct (souvent moins cher que l’offre booking); sinon on se rend au logement ce qui nous permet de faire sauter les frais de plateforme et d’économiser.

Il faut savoir que les hôtels ont un quota de chambres dédiées aux plateformes et parfois même s’ils sont affiché complet sur le site, vous pouvez trouver une chambre directement sur place. De plus, si la période touristique est calme, les hôtels vous feront un meilleur prix que l’offre internet.

Aussi, il est vrai que l’on voyage différemment au long court, on a le temps de se laisser aller, rester flexible sur l’endroit où l’on souhaite se rendre, on peut donc plus facilement prospecter pour chercher un logement une fois arrivé sur place.

On s’fait un hôtel ? ©lemondedesmirons

Agoda/Booking

Comme on vous l’a mentionné plus haut, on utilise plus souvent Booking car les prix sont plus concurrentiels et le choix est plus variés que sur Agoda. Mais surtout, plus on réserve sur Booking et plus l’on a des récompenses sur la plateforme !

N’oubliez pas d’activer votre cashback Igraal ! Sur chaque réservation, on récupère entre 3 à 4% du montant en cashback sur notre compte Igraal, et dès que nous avons minimum 20€ dans notre portefeuille, on peut le transférer sur notre compte en banque.

Si vous souhaitez vous inscrire, voici notre lien de parrainage, qui vous permettra également de gagner 5€ directement lors de votre inscription.

Airbnb

Le moyen idéal pour retrouver de l’indépendance, du confort et faire des économies. On peux préparer ses repas, faire des lessives, retrouver un peu d’intimité et un peu de chez soi à l’autre bout du monde, on adore ! En couple ou en famille, cette parenthèse en dehors des auberges de jeunesse font un bien fou lorsque l’on a besoin de se reposer. (Booking propose également quelques locations d’appartement et un assortiment d’hôtels-studios). Par contre petite déception par rapport au tout début de notre utilisation d’Airbnb, les frais sont de plus en plus conséquent !

Couchsurfing

Le logement chez l’habitant, c’est privilégiez l’interaction locale, Couchsurfing est donc l’application idéale pour rencontrer de belles personnes et économiser un peu d’argent. Cependant, soyez dans la bienveillance, échanger, partager, ne le voyez pas uniquement comme une nuit gratuite (ça fait défaut aux autres) !

On a rejoint cette communauté en 2014 en l’utilisant pour la toute première fois lors de notre séjour dans l’Ouest Canadien et ça nous a complétement encourager à poursuivre cette magnifique expérience…

Grace à elle, on repense à chaque personnes que l’on a pu rencontrer, on est resté en contact avec plusieurs d’entre elles et une chose est certaine on a vécu parmi nos plus belles rencontres !

Homestay / Hostelword

En tour du monde, on a préféré privilégiez les homestay pour privilégiez l’interaction locale.

Si certaines Auberges de jeunesse valent vraiment le détour, d’autres sont complétement à fuir… Je ne sais pas si c’est lié à l’âge, mais on a parfois eu beaucoup de mal à supporter le manque d’éducation de certaines personnes au sein des auberges de jeunesse… Pas vous ?

De plus, lorsque l’on est deux en voyage, on privilégie l’obtention d’une chambre double car parfois il y a quelques euros d’écart avec 2 couchages en dortoirs, pas de quoi se priver !

3. Réserver une activité

On a déjà testé la plateforme Get your guide, sortie en kayak pour aller observer les dauphins à Rainbow Beach en Australie, excursion en quad dans le désert et vol en montgolfière en Égypte, elle propose de nombreuses activités de partout dans le monde. On est moins fan de l’utilisation de Tripadvisor et on trouve les prestations proposées par Viator souvent un peu plus chère du coup on n’a pas encore testé.

L’avantage, c’est qu’il n’y a pas de prise de tête, on fait la réservation et on se laisse guider !

En général, on préfère de loin passer en direct avec des agences locales, ça nous permet de négocier les prix des prestations et surtout de faire marcher l’économie locale…

A retenir pour réserver une activité Get your guide / Tripadvisor / Viator

On a testé Get your Guide ©lemondedesmirons

N’oubliez pas d’activer votre cashback Igraal ! Sur chaque réservation, on récupère entre 3 à 4% du montant en cashback sur notre compte Igraal, et dès que nous avons minimum 20€ dans notre portefeuille, on peut le transférer sur notre compte en banque.

Si vous souhaitez vous inscrire, voici notre lien de parrainage, qui vous permettra également de gagner 5€ directement lors de votre inscription.

4. Se déplacer partout avec des services de transport privés et particuliers

On trouve des services de taxi de partout dans le monde, mais selon le pays, on préfère parfois s’assurer d’un prix ferme à payer pour son trajet que de se prendre la tête avec des pratiques un peu ennuyeuses.

Selon où l’on se trouve dans le monde, il existe des prestataires de service privés/particuliers différents et il faudra adapté l’utilisation des ses applications en cours de route. Si en Asie du Sud-Est on a plus souvent utilisé Grab, on a privilégié Uber et Blablacar au Brésil. Aussi, on a beaucoup apprécié trouver des services de covoiturages notamment en Australie en utilisant le site Coseat souvent moins chère qu’un trajet en train ou en bus.

Si comme nous vous n’avez pas envie de vous embêter à votre arrivée, on a dernièrement expérimenté la réservation de service de taxi proposée par Booking, c’est plutôt bien ! Bien moins chère que les services proposés par les hôtels pour le transfert.

Prendre un taxi ou un autre service ? ©lemondedesmirons

Louer un véhicule

On utilise le plus souvent le comparateur Discovercars et Carigami, Skyscanner propose également ce service mais nous ne l’avons pas encore testé.

On a testé la location de van avec Apollo et la location de voiture avec Europcar que l’on vous déconseille par rapport à leur qualité de service. Je pense que vous trouverez beaucoup d’avis de mécontentements concernant les pratiques exercées chez Apollo concernant la caution débité et recrédité 21 jours la fin de la location.

5. Trouver son chemin à l’autre bout du monde

Le format papier, c’est presque terminer !

Si je vous dit que c’est un retraité qui nous a fait découvrir cette application, je doute que vous nous croirez ? Pourtant c’est vrai, après 3 semaines passées au Sri Lanka, on rencontre ce Monsieur en Inde qui nous dit, vous ne connaissez pas l’appli Maps.me ? C’est génial, elle te repaire hors ligne même au fin fond du désert !

Voilà comment on n’a plus jamais quitté cette application, je fais toutes mes notifications (logements, lieux…) de passage et je prépare en amont tous nos trajets de voyage. Elle permet de télécharger des cartes hors ligne et fonctionne sans réseau, seule contrainte, aujourd’hui elle devient payante dès le téléchargements de 10 cartes/téléphone. Si vous êtes deux, c’est l’occasion de changer de copilote, par contre je vous déconseille de l’utiliser en gps voiture !

On trace la route ? ©lemondedesmirons

On a pas encore testé, mais Google Map propose également ce nouveau service de téléchargements de cartes hors lignes. Généralement on utilise les 2 applications en voyage.

6. Trouver des spots de campings

Des applications qui regroupent des endroits où dormir avec son véhicule aménagé gratuites et payantes, aires aménagés, aires sauvages, l’accessibilité aux borne électricité, l’eau et les services, laverie, …

On utilise 2 applications gratuites : Park4night (Europe) ou iOverlander.

On dort où ce soir ? ©lemondedesmirons

Concernant Park4night, il y a une version payante à 9,99€/an qui vous permet d’avoir un accès en mode hors ligne. On les utilisent souvent en France car on part avec notre partner aménagé.

Aussi, on prospecte souvent la zone où l’on souhaite s’arrêter pour la nuit et s’il n’y a pas trop d’endroits référencer sur les applis, on cherche un spot dodo par nous même et souvent il sont très bien !

Même si on utilise rarement les versions payantes des applications lors de nos voyages, durant notre tour du monde, nous avons payé les applications Wikicamps Australie et la Wikicamps Nouvelle-Zélande. On a pu trouver les spots où dormir, localiser les douches et les toilettes sur la route.

Besoin pressant ?

L’application collaborative Flush permet de repérer les toilettes publiques partout où vous passez, utile quand en voyage en van no self contained. En effet, l’application est collaborative, et permet à chaque utilisateur d’ajouter les WC publiques (payant ou non) qu’il trouve autour de lui. Aussi, j’utilise mes applications Park4night, overnightcamper et maps.me pour trouver où me rendre.

7. Apprendre quelques mots avant de partir en voyage

Pour nous c’est essentiel d’apprendre quelques mots avant d’arriver sur place. Après tout on a bien appris en premier les formules de politesses et c’est quand même plus agréable d’échanger un bonjour, au revoir, merci… Même si comme toute application, elle a des failles, elle permet de traduire en dictaphone une personne qui souhaite vous faire comprendre quelque chose. On utilise également les dictionnaires tel que Linguee ou Reverso pour traduire des mots, des phrases…

Les applications d’apprentissage de langue étrangère

Si vous souhaitez pousser le vise un peu plus loin ou pour vous sentir plus alaise, vous pouvez prendre quelques cours de langue étrangère avant de partir. On vous recommande Duolingo (version gratuite) pour apprendre les bases et Babbel (version payante) pour apprendre à parler.

Dans votre quotidien, vous pouvez aussi penser à regarder plus souvent des films ou séries en Version Originale ou Version Sous-Titrée.

Opter pour un compagnon de route

Même si la gestuelle fonctionne très bien pour se faire comprendre, ce n’est pas toujours évident.

Il existe quelques outils pour vous aider :

-Le petit guide malin G’Palemo

Il vous aidera à trouver les mots selon 5 thèmes voyages : transports, informations pratiques, hébergement, restauration/alimentation, cultures/loisirs, et grâce à 200 illustrations universelles.

-Un accessoire utile en voyage

Opter pour un compagnon de route à porter, débardeur, tee-shirt, pull, tote bag ou plus discret une coque de téléphone pour vous aider à traduire vos besoins à l’aide d’icônes. Parmi les marques qui vous propose de vous équiper, on compte Iconspeak (de 22$ à 44$), Spreadshirt (plateforme de E-commerce à partir de 23€ à 35€)ou le site de revente Amazon (17€).

8. Rester en contact avec ses proches

Que ce soit pour donner des nouvelles ou rester en contact avec ses proches, avant on utilisait Messenger et Skype, mais aujourd’hui WhatsApp est notre application indispensable car elle est bien plus utilisée de partout dans le monde. Elle permet d’envoyer des messages et de passer des appels à l’aide d’une connexion internet.

9. Budgétiser son voyage

Voyager c’est bien mais savoir ce que l’on a dépensé c’est encore mieux ! Le budget s’envole à une vitesse folle billets d’avions, transports sur place, hébergements, activités et nourriture… Garder un œil sur ses dépenses est essentiel, c’est pourquoi on a choisi d’utiliser TravelSpent en version gratuite afin de connaitre nos dépenses et permettre d’établir des statistiques de notre budget. Le gros plus, elle affiche et convertie directement les 2 devises et o n peut aussi synchroniser nos dépenses à plusieurs avec le réseau.

Connaître les différents taux de change

Bon avant toute chose, l’idéal est de connaitre le taux et son évolution monétaire durant le voyage.

XE Currency est l’application parfaite pour suivre facilement le taux de change de différentes monnaies en temps réel. On peut même suivre le cours de plusieurs monnaies différentes à la fois (jusqu’à 10), ceux des métaux précieux et même le cours du BitCoin.

Gérer son budget en voyageant à plusieurs

Voyage familiale ou amicale, mieux vaut que les choses soient claires, Tricount est l’application qui va vous aider à gérer votre budget. Elle permet de faire une liste partagée de transactions et permet d’équilibrer les dépenses au sein d’un groupe jusqu’à 50 personnes.

(C’est quand la prochaine cousinade déjà ?)

C’est vrai on a pas l’habitude de voyager à plusieurs mais, dernièrement on est parti à 3 au Maroc ce qui nous à permis de faire les comptes et de calculer qui a dépensé quelle sommes ainsi que la nature des dépenses (essence, péage, restaurant, réservations hôtels). Tricount calcule ensuite les balances de chacun, propose des solutions pour équilibrer les dépenses et ainsi minimiser les remboursements.

Le seul inconvénient, c’est d’arriver à palier aux différences exactes des taux de changes et selon la divise de l’opération. Une belle façon d’avoir l’esprit tranquille en plus elle est complètement gratuite.

10. Créer un journal de bord et imprimer son livre photos souvenirs

C’est le moment d’écrire votre histoire, celle qui commence en voyage et celle qui se termine par d’incroyables souvenirs immortalisés. Vous êtes nombreux à choisir les applications Polarsteps ou My atlas en voyage et on en a souvent entendu parler, mais on ne les a jamais utilisées.

On trouve ce concept génial, un journal de voyage tracé qui permet à vos proches de vous suivre de partout et d’interagir, mais surtout de commander votre album photo à la fin de votre voyage. A tester !

Notre petit truc à nous en voyage : on s’envoie une carte postale et vous c’est quoi ?

Ces applications nous permettent de voyager dans le monde et à deux pas de chez nous ! On est loin de connaitre toutes les applications indispensables, alors si vous avez des recommandations à nous faire, laissez nous un petit commentaire, à très bientôt !

One thought on “Nos 10 applications indispensables et gratuites pour voyager

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :