AUVERGNE RHONE ALPES FRANCE Isère

Découvrir la région de la Matheysine : Guide Pratique | Isère

Au Sud du département de l’Isère, partez à la découverte de la région naturelle de la Matheysine, constitué d’un plateau à 900 mètres d’altitude façonné par les glaciers, elle laisse apparaitre aujourd’hui des lacs naturels au milieu des massifs alentours.

Le sous-sol du plateau Matheysin a permis le développement d’urbanisation et la fortune de la ville de La Mure grâce au prélèvement d’anthracite. La région suscite un intérêt touristique attractif par la présence de la fameuse randonnée des passerelles himalayennes au-dessus du lac de Monteynard, de lacs et de sites historiques. On vous livre tous nos conseils pour passer un incroyable séjour en Matheysine.

Carte touristique de la Matheysine ©lemondedesmirons

SOMMAIRE

Jour 1 : A la découverte des lacs Laffrey et randonnée de la Pierre Percée

Découverte des lacs Laffrey

Randonnée de la Pierre Percée

Où manger ?

Où Dormir ?

Jour 2 : Le Petit train de la Mure et le musée de la Mine Image

Embarquer dans le Petit Train de la Mure

Petite balade au belvédère du Grand Balcon

Arrêt au musée de la Mine Image

Où manger ?

Où dormir ?

Jour 3 : A la découverte du Lac de Monteynard et ses passerelles Himalayenne

Randonnée des passerelles Himalayenne

Parcourir la route panoramique

Goûter une spécialité locale

Où trouver ces spécialités locales en Matheysine ?

Jour 4 : Sanctuaire Notre Dame de la Salette, distillerie La Salettina et lac Sautet

Sanctuaire Notre Dame de la Salette

Dégustation à la Distillerie La Salettina

Lac du Sautet

Où boire un coup ?

Où dormir ?

A découvrir aux alentours

Jour 1 : A la découverte des lacs Laffrey et randonnée de la Pierre Percée

C’est l’heure du départ pour un long weekend, on prend la direction de Grenoble pour rejoindre la région de la Matheysine mais, en route on décide de s’arrêter visiter le Domaine de Vizille. On en profite pour découvrir le grand parc en pleine floraison, observer les cervidés et visiter le musée de la révolution Française pour s’abriter de la pluie.

Le château de Vizille ©lemondedesmirons

-Découverte des lacs Laffrey

A environ 30 minutes – 25km en voiture de la ville de Grenoble et à quelques minutes du départ pour la randonnée de La Pierre Percée, découvrez les 4 lacs d’origine glaciaire au pied du massif du Taillefer… Rendez-vous sur la commune de Laffrey pour commencer la visite du Nord au Sud avec dans l’ordre, le lac Mort, le grand lac de Laffrey, le lac de Pétichet et le lac de Pierre-Châtel.

1. Lac mort [28 km de Grenoble]

Taille : 24 hectares

Le lac Mort est le plus petit et le moins attractif du regroupement des lacs Laffrey, surélevé par une digue il est utilisé comme réservoir alimentant la centrale des Vernes de Livet-et-Gavet. (Site hydroélectrique)

DSC02301Lac Mort ©lemondedesmirons

De nombreuses randonnées sont à faire dans les environs [Tour des Lacs Laffrey, Tour Valbonnais-Beaumont, Verticale du Grand Serre …], il est possible de dormir à proximité aux différents campings sur place.

2. Le Grand Lac Laffrey [A 26 km de Grenoble]

Taille : 120 hectares | Profondeur : 39 mètres

Le grand lac de Laffrey ou lac de Laffrey est situé sur la commune de Laffrey, ce lac est apprécié pour l’apprentissage de la voile car il est souvent exposé au vent.

DSC02289Le grand lac de Laffrey ©lemondedesmirons

On peux en profiter pour se détendre, se baigner, se promener à pied (jeu de piste ENS des lacs et marais de Matheysine, organisé par le département) ou à vélo, profiter d’une activité nautique, canoé, barques, pédalos ou encore prendre un cours de voile au Club Nautique de Cholonge, 25€-35€/séance 2h + location du matériel.

DSC02291mVue depuis le belvédère Olivier Messiaen ©lemondedesmirons

Et pourquoi pas profiter de l’un des 8 parcours agrémenter de 26 tyroliennes dont 2 de 180 mètres au dessus du lac rendez-vous à Air Park (ouvert de Juin à Septembre).

1564560762
Parc aventure accrobranche ©Air Park

En empruntant la RN 85 qui constitue une partie de la « route Napoléon« , la route touristique reliant Grenoble aux Alpes du Sud et à la Méditerranée, vous pouvez effectuer un arrêt à la Prairie de la Rencontre à Laffrey, où l’aventurier devint Empereur.

La prairie de la rencontre ©lemondedesmirons

3. Lac de Pétichet [30 km de Grenoble]

Taille : 80 hectares | Profondeur : 20 mètres

Le lac de Pétichet est situé sur la commune de Saint-Théoffrey au pied du Grand Serre.

DSC02277mLe lac de Pétichet ©lemondedesmirons

Idéale pour se détendre, vous pouvez profiter de la plage, de la baignade, de pêche, de l’aire de pique-nique ou d’une collation au bar-restaurant.

DSC02281La plage du lac de Pétichet ©lemondedesmirons

4. Lac de Pierre-Châtel [30 km de Grenoble]

Taille : 100 hectares | Profondeur : 11 mètres

Le lac de Pierre-Châtel est le plus proche de la Pierre-Percée et le plus éloigné de la ville de Grenoble, partager sur les communes de Saint-Théoffrey et de Pierre-Châtel. Il est le moins profond de tous les lacs du plateau Matheysin. ⚠ Le lac est privé et toute embarcation est interdite.

DSC02271Vue sur le lac Pierre-Châtel et discrètement sur le lac de Pétichet ©lemondedesmirons

-Randonnée de la Pierre Percée

Cette jolie boucle facile d’environ 1h30 [3,4km] mène sur la colline où se dresse la Pierre Percée, d’ici on surplombe les lacs Laffrey et on profite d’un panorama incroyable sur les montagnes environnantes. Vous ne le savez peut-être pas, la Pierre Percée fait partie de l’une des 7 merveilles du Dauphiné à découvrir dans le département de l’Isère. Pour connaitre toutes les informations sur la balade rendez-vous ici ! ⬇

La Pierre Percée ©lemondedesmirons

Où manger ?

-Restaurant-Bar du Grand Lac

Ouverture début Avril | Vendredi : midi et soir | Samedi : midi et soir | Dimanche : midi

Le restaurant sert de délicieux plats fait maison, un menu du jour et des préparations à la carte.

Restaurant hôtel du grand lac ©lemondedesmirons

-Restaurant-bar-snack Le Piano du Lac

A 1 minutes de l’hôtel du Grand Lac, le restaurant Le Piano du Lac propose des pizzas, des burgers, des assiettes de charcuterie ou gratins de ravioles. En période estivales des concerts sont organisés.

Où dormir ?

Personnellement, on a choisit de s’éloigner de la ville pour profiter de la tranquillité des lacs en dehors de la saison touristique.

-Hôtel du Grand Lac

Chambre à partir de 75€ à 105€ | Taxe de séjour: 0.80€/adulte/nuit | Check-in: entre 17h et 20h

Check-out: entre 8h et 11h | Petit-déjeuner: 9€/personne | Demi-pension: 32€/personne

Impossible de ne pas vous recommander cette adresse pour la gentillesse de leurs hôtes. Cet hôtel-restaurant situé au bord du Grand Lac de Laffrey offre une parenthèse de tranquillité. Ce lieu est très prisé en période touristique ! L’hôtel est intimiste avec ses 6 chambres dont 3 d’entre-elles (chambre 1-2-3) donnent une vue sur la vallée et le lac, pensez à réserver bien à l’avance en période touristique. On a eu la belle surprise d’être surclassé dans la chambre n°2 avec vue sur le lac…

Vue sur le Grand Lac de Laffrey ©lemondedesmirons

Petite recommandation

On vous conseille vivement de passer en direct sur le site de l’hôtel pour effectuer votre réservation, vous économiserez alors les frais liées aux différentes plateformes qui proposent elles aussi la nuitée. (Airbnb, booking…)

-Le piano du lac

Ouvert du mois d’Avril à Octobre | Informations et réservation parcresidentieldeloisir@orange.fr

Pour un séjour en famille il est possible de louer un chalet et de profiter des activités touristiques du lac.

Chalets Le Piano du Lac ©lemondedesmirons

-Parc Résidentiel de Loisirs La Pivodière

Ouvert toute l’année | Chalet 4 personnes de 150€ à 400€/semaine (selon saison) | Chalet 6 personnes de 200€ à 600€/semaine (selon saison) | Location de VTT et canoë réservé aux locataires

Le parc résidentiel de loisirs La Pivodière propose 12 Chalets équipés et meublés avec terrasse au bord du lac de Laffrey à 20 mètres de la plage.

Jour 2 : Petit train de la Mure, musée de la Mine Image

Le temps s’annonce meilleur que la veille, on quitte Les lacs de Laffrey pour rejoindre La Mure, cette journée sera rythmée par une virée dans le petit train de la Mure et la visite du musée de la Mine.

Gare de la Mure ©lemondedesmirons

-Embarquer dans le petit train de la Mure

Ouvert à partir du mois d’Avril et jusqu’à début Décembre | 23€50-25€/adulte | 18€50-20€/enfant (4-15 ans) | Gratuit/enfant – de 4 ans | 76€-82€/famille – 2 adultes- 2 enfants (4-15 ans) | 4€50/chien

Anciennement fondé pour son activité minière, le chemin de fer Saint-Georges-de-Commiers – La Mure est inauguré en 1888 pour faciliter le transport du charbon via les routes de montagnes.

Après 10 ans d’absence, on embarque à bord du joli Petit Train de la Mure décrite comme l’une des plus belles lignes de chemin de fer des Alpes. L’itinéraire circule aux abords de 5 communes, la locomotive rouge longe les rails à travers les paysages vallonnés, passe sous 5 tunnels et sur 3 viaducs pour nous mener sur les hauteurs du Lac de Monteynard.

Embarquez dans le petit train de la Mure ©lemondedesmirons

Le trajet d’environ 50 minutes s’étend sur 15 kilomètres de la Mure à Monteynard, on ne rate pas d’admirer la Pierre Percée (classée parmi l’une des 7 merveilles du Dauphiné) se dresser fièrement sur la colline des Creys en sortant du tunnel de la Festinière. Si vous n’avez pas encore plannifié la randonnée de la Pierre-Percée on vous recommande vivement de trouver un moment pour découvrir cette merveille caractéristique de la région de la Matheysine.

Le train sur le viaduc de Vaulx ©lemondedesmirons

Une fois arrivé au terminus du quai des Grands Balcons, tous le monde descend du train pour commencer la promenade qui se poursuit à pied jusqu’au Belvédère du Grand Balcon.

-Petite balade au Belvédère du Grand Balcon

Il est temps de poursuivre notre périple à pied sur un sentier bien aménagé, compter 25 minutes de balade (aller) pour rejoindre le belvédère du Grand balcon. La plateforme surplombe le barrage des eaux turquoise du lac de Monteynard, parmi l’un des plus grands barrages de France exploité par EDF.

Balade jusqu’au belvédère ©lemondedesmirons

On trouve quelques bornes de réalité virtuelle pour survoler le barrage tel un aigle et une table d’orientation qui permet de décrypter le magnifique panorama sur les crêtes du Dévoluy, l’Obiou, le Vercors et le Mont Aiguille, parmi l’une des 7 merveilles du Dauphiné à découvrir.

Plateforme du belvédère du Grand Balcon ©lemondedesmirons

Sur le chemin du retour on a hâte de rejoindre le restaurant Le Panoramique pour prolonger ce moment et profiter d’une pause, on en parle plus bas dans où manger ?.

Le belvédère du Grand Balcon ©lemondedesmirons

On reprend le train pour poursuivre la découverte du territoire de la Matheysine afin de remonter le temps au travers de deux siècles d’exploitation minière d’anthracite.

-Arrêt au musée de la Mine Image

Entrée au musée : 8,50€/adulte | 4,50€/enfant | 8€/Senior (+65 ans)

Billet duo train + musée : 28€-29€50/adulte | 23€-24€50/enfant (4-15 ans) | Gratuit/enfant – de 4 ans | 94€-100€/famille – 2 adultes- 2 enfants (4-15 ans).

Le train effectue un arrêt en gare de La Motte d’Aveillans pour une halte au Musée La Mine Image, seuls les voyageurs qui disposent d’un billet duo Petit train + Musée Mine Image sont autorisés à descendre.

Arrêt au musée Mine Image ©lemondedesmirons

C’est l’opportunité de connaitre le développement de la Matheysine, fondée sur l’extraction et la commercialisation de l’anthracite. Suivez-le guide pour une visite guidée d’environ 1h30 afin d’apprendre l’histoire des « Gueules noires » et explorer l’intérieur des galeries souterraines des mines d’anthracite.

Musée Mine Image ©lemondedesmirons

La mine d’anthracite de la Motte d’Aveillans ou Puits Sainte-Marie [217m de profondeur], aborde le travail, les techniques, les outils ainsi que le mode de vie des mineurs. La visite commence par la diffusion d’un film de 25 minutes, une mise en scène des conditions de préparations des mineurs et la partie musée avec de nombreuses expositions.

Salle des pendus, vestiaire des mineurs ©lemondedesmirons

On termine cette visite par l’incontournable boutique souvenir, on a très envie de rapporter quelques bière locale de la Pierre Percée [park 3 bouteilles 12€].

Où Manger ?

Vous avez 3 options pour manger lors de votre visite du petit train de la mure, prévoir son pique-nique, prendre un casse croute à emporter au Bistrot de la Gare (burgers, croque-monsieur, sandwiches, salades…) ou manger au restaurant Le Panoramique.

-Bar-Restaurant Le Panoramique

Accessible uniquement en bout de parcours du petit train de la Mure, le restaurant Le Panoramique propose une cuisine à base de produits frais en self-service (service du midi uniquement, réservation préférable) pour profiter du magnifique panorama sur les montagnes du Trièves.

Restaurant Panoramique ©lemondedesmirons

Si vous souhaitez rapporter un souvenir artisanal fait main on vous conseil de faire un tour à la boutique Le train où vont les choses située en face de la gare du Petit Train de la Mure.

Boutique Le train où vont les choses ©lemondedesmirons

A moins de 10 minutes en voiture de La Mure, les personnes en recherche de sensations fortes, rendez-vous au Pont de Ponsonnas pour une chute dans le vide de 103 mètres; compter 98€ le saut et 214€ le saut en tamdem, alors prêt à relever le défi, réserve ton saut !

Retrouvez les informations complète sur Petit Train de La Mure et musée d Mine Image : Guide complet | Matheysine. ( A venir prochainement)

Où dormir ?

On a tester une nuit en amoureux dans la cabane de l’Observatoire, l’un des gîtes de l’Oriel du Sénépy idéalement situé à 20 minutes des lacs Matheysins, proche de celui du Monteynard et à 45 minutes de Grenoble. [Compter 156€/nuit pour 2 personnes avec petits-déjeuners et dîner inclus].

L’Oriel du Sénépy ©lemondedesmirons

Nicolas vous propose un petit-déjeuner avec du pain, des brioches et des confitures faites maison, un déjeuner, un dîner (entrée, plat, fromage et dessert, verre de vin) à base de produits locaux et de saison.

L’Oriel du Sénépy ©lemondedesmirons

Jour 3 : A la découverte du Lac de Monteynard et ses passerelles Himalayennes

Après une nuit agréable blotti bien au chaud dans la cabane de l’Observatoire à l’Oriel du Sénépy, on se réveille tranquillement et on profite du petit déjeuner avec une jolie vue sur le sommet du Sénépy.

Il a neigé un peu cette nuit et le temps n’est pas au beau fixe, on doit changer nos plans avec l’évolution de la météo, de vives rafales de vents et de la pluie sont annoncés sur toute la région ce qui nous fait renoncer à notre programme initiale de refaire la randonnée des passerelles himalayennes du lac de Monteynard. Bref, comme on l’a faite il y a quelques années et que l’article est remis régulièrement à jour à vous d’ajuster votre programme selon vos envies…

-Lac de Monteynard et randonnée des Passerelles Himalayennes

Départ plus facile côté Mayres-Savel depuis l’Oriel du Sénépy

Elle fait partie de l’une des plus belles randonnées de la région par ses belles nuances de couleurs bleu, l’incontournable randonnée surplombe à plusieurs mètres de haut le lac de Monteynard depuis les passerelles Himalayennes. Privilégiez d’effectuer la randonnée en saison estivale de Mai à Septembre pour profiter de la traversée en bateau à bord de La Mira. Cependant éviter les épisodes de pluies qui rendent l’eau trouble et boueuse si vous ne voulez pas être déçu par la couleur de l’eau.

Les passerelles Himalayennes ©lemondedesmirons

Une autre randonnée un peu moins connue mais toute aussi belle : belvédère de roche et côte rouge et belvédère sur le lac de Monteynard. [3h30 | 9,75km boucle | Modéré | 291m positif et négatif

Parcourir la route panoramique

Depuis la commune de Saint-Georges-de-Commiers vers Mayres-Savel en empruntant la route D116, profitez des points de vues donnant sur les gorges du drac. Sans oublier l’incontournable arrêt au Belvédère de la table d’orientation pour admirer le massif du Vercors et le Mont Aiguille. On vous explique le parcours à suivre dans l’article de la randonnée des passerelles Himalayennes.

Belvédère de la table d’orientation sur le lac de Monteynard ©lemondedesmirons

Goûter une spécialité locale

-La fameuse tourte Muroise

La tourte Muroise est une farce de viande de veau et d’échine de porc mariné dans du vin blanc, du thym, du laurier, des olives, des oignons et des champignons enveloppée dans une pâte feuilletée ou brisée.

-Le Murçon

Spécialité charcutière de la Mure le murçon ou murson est un saucisson à cuire composé de chair de porc hachée et de morceaux aromatisé au carvi.

-Où trouver ces spécialités locales en Matheysine ?

On les trouvent chez les traiteurs, les bouchers-charcutiers, les boulangeries et les rayons frais de supermarché de la Mure et des villages alentours. Si vous êtes trop impatient de goûter la tourte, vous pouvez concocter la recette maison délivrée sur le site internet d’Isère Tourisme.

Jour 4 : Sanctuaire Notre Dame de la Salette, distillerie La Salettina et lac Sautet

On tente notre chance en espérant trouver une meilleure météo, on prend donc la direction du Sud de la Matheysine pour rejoindre Corps.

-Sanctuaire Notre Dame de la Salette

On emprunte la jolie route D212C qui monte dans la vallée vers la basilique Notre Dame de la Salette perchée à 1769 mètres d’altitude. Le temps est horrible, le vent glacial et il recommence à neiger doucement, il faudra revenir pour profiter des vues somptueuses sur la Grande Tête de l’Obiou.

Monuments marquant de l’architecture religieuse en Isère, le sanctuaire est le second grand pèlerinage en France après Lourdes ce qui en fait un lieu incontournable à visiter lors d’un séjour en Matheysine avec près de 200 000 visiteurs annuels.

Les pèlerins gravissent la montagne pour découvrir l’histoire, le message de la Vierge et profiter de ce havre de paix par une retraite, une randonnées spirituelles ou par curiosité… Les deux rassemblements les plus importants se déroulent le 15 Août pour l’Assomption, et le 19 septembre pour commémorer l’apparition de la Vierge.

Notre Dame de la Salette ©lemondedesmirons

Notre Dame de La Salette propose un service d’hôtellerie pour des séjours en dortoirs, en chambre ou en gîtes (principalement d’Avril à Octobre), un service restauration, en pension ou demi-pension, une boutique et une librairie. De nombreuses randonnées sont accessibles à tous aux alentours de Corps au départ de Notre Dame de La Salette.

Sur la route qui mène au sanctuaire on fait un arrêt au cimetière canadien des accidentés de l’Obiou 13 novembre 1950, c’est là que sont enterrées la plupart des victimes du crash.

Cimetière des accidentés de l’obiou ©lemondedesmirons

-Dégustation à la Distillerie Artisanale La Salettina | Corps

Visites et dégustations gratuites | Ouvert tous les jours

Avril à Septembre 10h00-12h30/15h00-18h30 | Octobre 10h00-12h30/15h00-18h00
Novembre à Mars Jeudi 10h00-12h30 et Samedi 10h00-12h30/15h00-18h00 ou sur rendez-vous

Dans le village de Corps , la distillerie « La Salettina » depuis 1961 est une liqueur de Génépi des Alpes IGP (Indication Géographique Protégée) élaborée d’une recette de 1865 par Maximin Giraud. La liqueur est composée d’une vingtaine de plantes récoltées dans les montagnes, le secret de cette liqueur, c’est la distillation des plantes sauvages pour obtenir l’alcoolat, base de la préparation de la liqueur. Il existe 3 sortes de Salettina : la verte, la jaune et la blanche qui se différencient par leur degré d’alcool (allant de 40 à 50°c).

Distillerie La Salettina ©lemondedesmirons


Lors d’un atelier découverte, Raoul vous plonge dans le métier d’un liquoriste depuis la cave et son matériel centenaire, au ramassage des plantes, à la fabrication des liqueurs et apéritifs jusqu’à la mise en bouteille. Dans la boutique on trouve des produits de territoire soigneusement sélectionnés, Florence nous fait déguster les différentes saveurs de leur production, du Génépi des Alpes, de la Vulnéraire, de l’Hysope, des liqueurs de fruits (mûres, myrtilles, framboises suivant la récolte) et des apéritifs (Mojito des Alpes, Florentine). 

-Lac du Sautet

Profitez d’une des plages de galets et admirez la vue sur le lac et ses montagnes avec la belle silhouette de l’Obiou sur l’horizon. Le lac du barrage du Sautet propose de multiples activités, vous pouvez faire le tour du lac en kayak, en bateau électrique, en bateau pédalier, en paddle ou en Mississipi, un bateau à roue pour les tout-petits. Le lac du Sautet bénéficie d’un panorama exceptionnel, en été, elle est la seule plage en Matheysine à proposer la baignade surveillée de mi-Juillet à mi-Août !

© Olivier Humeau pour Isère Tourisme

Si vous préférez la grimpette, profitez d’une via-ferrata avec le mur d’initiation au barrage du Sautet depuis le belvédère du lac ou de la via ferrata du Grand Frisson offrant un panorama sur les gorges.

[Ouvert en Juillet-Août | Accessible à tous | Enfant à partir de 1m20 | Base Nautique du Sautet].

A proximité du lac du Sautet vous pouvez découvrir naviguer dans les gorges de la Souloise, l’espace naturel sensible les sources des Gillardes [ 2 boucles : 1,4km – 1h ou 4,5 km – 2h30] et pour les expérimentés la randonnée la Grande Tête de l’Obiou.

Où boire un coup ?

-Hôtel de La Poste

On décide de s’arrêter boire un coup dans cet hôtel pour se réchauffer, les liqueurs dégustées à la distillerie La Salettina ne suffisse pas. Accompagné de nos boissons chaudes on a même le droit à une jolie tuile aux amandes !

Hôtel de La Poste ©lemondedesmirons

Où dormir ?

-Le camping du Sautet

Sur les berges du lac, venez poser votre tente, votre van ou passer une nuit dans l’un des mobil-home. Profitez du cadre tranquille du lieu, ainsi que du restaurant au bord de l’eau avec pataugeoire et toboggan pour le plus grand bonheur des enfants. La base nautique se trouve à 200m du camping.

Le Mas du lac – Nature, Spa et Détente | Monestier-d’Ambel

196€/2 personnes 2 nuits minimum : Lou Maseou (Studio Confort) ou Chalet les marmottes ou La Roulotte du Mas (Gîte Confort)

276€/4personnes 2 nuits minimum : Chalet les marmottes ou La Roulotte du Mas (Gîte Confort)

Au bord de la Souloise prenant sa source dans le Massif du Dévoluy, Le Mas édifié en 1763 est une vieille ferme rénovée regroupant plusieurs bâtiments. C’est en 1935, suite à la mise en eau du barrage du Sautet que le Mas se retrouve bordé par les eaux turquoises du lac. Le lieu est idéal pour les personnes à la recherche de calme, de tranquillité et une certaine proximité avec une nature préservée.

Sur place, une piscine, un spa, un sauna [Accès à l’espace bien-être : 1ère séance offerte pour toute réservation de gîtes | Heure supplémentaire : 19 €/P] et à disposition prêt de canoés, location de motos cross mais aussi la plage du Mas (une des rares accessibles du lac préservée de la foule et ses activités nautiques).

A découvrir aux alentours

-La randonnée du Taillefer

La région de la Matheysine recèle d’une multitude de lacs de montagne dans les massifs du Taillefer et au cœur du Parc National des Écrins. Opter pour la randonnée qui vous mènera au plateau des lacs, le lac Fourchu (site classé Natura 2000), entouré par le lac Canard, le lac Noir, lac de l’Agneau, lac de la Veche, lac de Culasson et dominé par le sommet du Taillefer. [🕢 1h45 – ↔ 3 km – ↗ 410 m]

La randonnée du Taillefer ©lemondedesmirons

Le sentier des trois lacs Claret, Punay et Poursollet ou celui des lacs du Louvet et du Brouffier sont également très accessibles et offrent de magnifiques panoramas.

A la chasse aux 7 Merveilles du Dauphiné

Si vous programmer une ou plusieurs journées dans les environs de la ville de Grenoble, vous pouvez partir à la chasse aux merveilles du Dauphiné.

Les 7 merveilles du Dauphiné ©lemondedesmirons

Similar Posts

One thought on “Découvrir la région de la Matheysine : Guide Pratique | Isère

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :