AUVERGNE RHONE ALPES FRANCE

Randonnée du lac du Crozet et des lacs de Doménon | Isère

Aujourd’hui on part découvrir un des musts du Massif de Belledonne tout juste derrière le lac Achard victime de son succès par son accessibilité facile (d’ailleurs le bivouac est à présent interdit du 15 juin au 15 septembre en raison de la période de sur-fréquentation estivale).

Le Lac du Crozet classé parmi les plus beaux lacs du Massif de Belledonne en Isère surplombe la vallée du Grésivaudan et offre un joli panorama sur le Massif de La Chartreuse.

On prend la direction de la commune de Chamrousse, une station touristique bien connue pour les sports d’hiver [42 pistes de ski alpin et 9 pistes de ski de fond], la randonnée pédestre, le VTT, la pêche et l’escalade [sur la roche-fendue surplombant l’œil Crozet].

Suivre la direction du lac de Freydières, passez le restaurant La Gélinotte et tourner légèrement sur la gauche qui mène à la route forestière vers Les Quatre Chemins où vous trouverez un premier parking puis, il débouche sur un deuxième parking « Pré Raymond » au bout du chemin caillouteux.

🕖 Estimé 7h | ↔ 16,2 km A/R | 🗻+1200 mètres | 🚶 Modéré | 🚩 Parking Pré Raymond | 🐕 Chiens acceptés (Les chiens sont acceptés dans l’ensemble du Massif de Belledonne).

Départ du parking du Pré Raymond ©lemondedesmirons

Compter 15 minutes de marche (1 km) à parcourir pour rejoindre le deuxième parking. Si vous êtes garez sur le parking du bas vous pouvez couper à travers bois pour rejoindre le sentier principale. Personnellement on décide de remonter le chemin de terre pour partir du parking du i Pré Raymond [alt. 1370 mètres], c’est parti pour une belle ascension vers le lac du Crozet [2,9 km – 2h05].

Début du chemin vers les 3 ruisseaux ©lemondedesmirons

La montée commence sur une pente douce versℹLes 3 ruisseaux [0,8km – 20 min] s’enfonce doucement dans la forêt et s’ouvre sur la montagne pour nous laisser profité d’une belle vue ouverte sur la vallée.

©lemondedesmirons

On quitte peu à peu la forêt pour commencer le dénivelé en lacet à découvert dans la montagne. Les pierriers sont parmi les terrains préférés des chamois, alors on guette leur présences dans les parages. On poursuit la grimpette en direction du lac puis, on ne tarde pas à trouver la petite cabane fermée.

©lemondedesmirons

Le temps ce gâte sur les hauteurs, la brume commence à descendre lentement vers nous, à quelques mètres du sommet on se demande si on pourra profiter de la vue sur leℹLac du Crozet [alt. 1974 mètres].

Montée vers le lac du Crozet ©lemondedesmirons

Le vent ramène et chasse la brume, entre les rafales on admire la beauté des couleurs du lac tantôt au soleil ou dans les nuages… L’occasion de casser la croûte et de savourer une boisson chaude, il ne fait pas tellement chaud en altitude.

Lac du Crozet ©lemondedesmirons

Le lac Crozet, de son vrai nom « le lac creux » qui provient du mot Croz signifiant creux en ancien patois régional à été exploité pour l’énergie hydraulique afin de développer l’industrie de la papeterie. Ce lac à débordement est plus spectaculaire à la fin du printemps au moment de la fonte des neiges ou l’eau est abondante. Il est temps de reprendre le chemin après avoir repris des forces, la brume nous accompagne de nouveau pour prendre la direction duℹCol de la Pra [1,4 km – 45 min].

Lac du Crozet ©lemondedesmirons

Le sentier se dissimule à travers la brume, il contourne et longe le lac, dans cette atmosphère mystique qui cache la future ascension, la brume s’évapore pour nous offrir le cadeau d’une incroyable vue…

Le tour du Lac du Crozet ©lemondedesmirons

On entre dans un univers différent caché au creux des montagnes, on comprend pourquoi l’ensemble du site est inscrit au réseau Natura 2000 pour protéger sa large biodiversité. L’environnement est plus abondant à cette altitude et de multiples cascades s’écoulent à travers la vallée.

L’intérieur de la vallée vers le Col de la Pra ©lemondedesmirons

On atteint leℹCol de la Pra [alt. 2186 mètres] pour continuer vers leℹLac de Doménon [2,2km – 30 min]. Le décor est incroyable, entre cascades et flore abondante en altitude, on savoure cette beauté naturelle !

On arrive enfin au Lac du Petit Doménon [alt. 2 386 mètres], d’une jolie couleur bleu, nous sommes passé au-dessus des nuages mais, on décide de poursuivre jusqu’au deuxième lac caché derrière l’enceinte.

A quelques mètres de nous, on a la chance d’observer des bouquetins juste avant d’arriver au Lac du Grand Doménon [alt. 2385 mètres]. On profite de leur présence avant qu’ils ne repartent vers les hauteurs. D’ici vous pouvez poursuivre vers le Lac Blanc possible également par l’autre côté en passant par le refuge Jean-Collet. On prend un peu de temps pour profiter des rayons du soleil à proximité du lac avant de redescendre.

On rebrousse chemin pour redescendre vers le lac du Crozet et terminer cette belle journée.

On termine cette belle randonnée avec une vue imprenable sur la vallée du Grésivaudan.

Développement touristique

Dans le but du développement de l’attractivité touristique, la station de Chamrousse, construit une tyrolienne géante et une passerelle suspendue. La tyrolienne d’une longueur de 1904 mètres sur 600 mètres de dénivelé sera tendue entre le sommet de la Croix de Chamrousse à 2 253 mètres et le
Coeur de station à Recoin. La passerelle de 120 mètres surplombera quand à elle la mythique piste noire des couloirs de Casserousse des Jeux Olympiques de Grenoble en 1968. Les chantiers sont en cours et devraient ouvrir d’ici l’automne prochain. Pour en savoir plus sur les futurs aménagements consulter le projet de la Croix de Chamrousse.

Similar Posts

2 thoughts on “Randonnée du lac du Crozet et des lacs de Doménon | Isère

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :