AUVERGNE RHONE ALPES FRANCE

Randonnée découverte « Les voies de l’Epine » autour du lac d’Aiguebelette | Savoie

SOMMAIRE

Accès

La randonnée découverte Les voies de l’Epines

Découvrir le lac autrement

A découvrir aux alentours

Au pied des falaises formant le Mont Grelle, Aiguebelette important lieu de passage entre la France et l’Italie, conserve une partie de l’ancienne voie romaine impériale appelé aujourd’hui « Les voies de l’Épine ». Remaniée par les Sardes au XVIIIème siècle, ces anciennes voies de communication auraient été empruntées par Hannibal.

Cette randonnée facile sur le versant Ouest de la montagne de la chaîne de l’Épine offre de jolis points de vue sur le lac naturel d’Aiguebelette en passant par la Voie Sarde et la Voie Romaine, elle retrace l’historique des cols du Crucifix et de St Michel ou encore des grottes de François 1er.

Belvédère du rocher du corbeau ©lemondedesmirons

Les plus sportifs peuvent opter pour l’ascension du Mont Grelle perché à 1425 mètres d’altitude, qui fait sans aucun doute partie d’un des plus beaux points de vue au-dessus du lac : Randonnée du Mont Grelle une vue surplombant le Lac d’Aiguebelette.


Accès

➡ Suivre Aiguebelette-le-lac, après l’église Saint André tourner à droite puis tout de suite à droite sur le chemin du Sauget, à l’impasse prendre l’épingle sur la droite et poursuivre quelques mètres plus loin vous trouverez l’indication du parking des Allemands sur la gauche du dernier virage.


La randonnée découverte Les voies de l’épine

🕖 Estimé 2h | 🔄 6,4 kilomètres (Boucle) | 🗻+ 550 mètres | 🚶 Facile | 🚩 Parking Les Allemands | 🐕 Chiens acceptés

En ce premier jour de l’année [1er janvier], on arrive sur le chemin des Allemands puis, on abandonne la voiture au ℹ Parking Les Allemands [alt. 550 mètres] pour prendre le départ de la randonnée du jour.

Parking Les Allemands ©lemondedesmirons

On prend connaissance de l’itinéraire proposée « Les voies de l’Epine » et on fait notre choix selon les différents points d’intérêts à découvrir tout au long du parcours.

Départ de la randonnée et panneau d’information ©lemondedesmirons

On quitte tranquillement le parking pour atteindre après 200 mètres de marche ℹ Le réservoir [alt.570 mètres], d’ici deux options pour rejoindre le Col du Crucifix, partir à droite par la grande Dressière, ou continuer tout droit par la Voie Sarde pour atteindre le premier point de vue.

Début du sentier Les voies de l’épine ©lemondedesmirons

On continue droit devant nous sur environ 500 mètres avec une nouvelle bifurcation ℹ Charroue [alt. 640 mètres], la voie sarde quand à elle poursuit sont cheminement à droite pour rejoindre de nouveau le Col du Crucifix. On maintient notre position et on poursuit toujours tout droit cette fois-ci sur la voie Romaine pour atteindre le point de vue du Rocher du Corbeau.

Sur le chemin du belvédère ©lemondedesmirons

-Le point de vue du Rocher du Corbeau

On arrive à l’embranchement qui mène au belvédère du ℹ Rocher du Corbeau [alt. 680m], il reste 25 mètres pour atteindre la barre rocheuse donnant la jolie vue sur une partie du lac d’Aiguebelette. Attention cependant si vous êtes en balade familiale le site du rocher du corbeau n’est pas sécurisé.

La vue depuis le Rocher du Corbeau ©lemondedesmirons

-Le belvédère des voies de l’Epine

On quitte le rocher du Corbeau par la voie Romaine, le chemin finit par rejoindre la voie Sarde qui se dessine sous nos pieds, poursuivre environ 1 kilomètre afin d’atteindre le prochain belvédère.

Sur le chemin du belvédère des voies de l’épines ©lemondedesmirons

Une nouvelle vue ce dégage sur la vallée et le lac d’Aiguebelette depuis le belvédère des voies de l’épines. On hésite à sortir le pique-nique par ici pour prendre le temps d’apprécier la vue mais on décide de poursuivre cette jolie randonnée.

Belvédère des voies de l’épines ©lemondedesmirons

-Le col du Crucifix

On reprend le chemin pour rejoindre le col, il reste encore un peu de neige par ici. Le col du Crucifix [alt. 915m] est perché légèrement plus haut que son voisin, le col Saint-Michel [alt. 903m] qui à l’époque délaissé d’entretien devient difficilement praticable. Au lieu de remettre en état l’ancienne voie Romaine, un nouveau passage par le col du Crucifix est aménager à la demande des habitants qui utilisaient ce passage pour relier directement Chambéry à Novalaise. Contrairement à la voie Romaine qui grimpe la montagne en écharpe, cette nouvelle voie trace des lacets sur une pente régulière entièrement pavée. Des dalles que l’on considère Romaine mais qui sont en réalité Sardes.

Le col du Crucifix ©lemondedesmirons

Plusieurs itinéraires sont proposés, il est possible de poursuivre sur l’ancienne voie Sarde, la carrière des Pierres Taillées puis, l’ancienne voie Romaine et enfin le col Saint-Michel. On choisit de prendre l’itinéraire qui poursuit à droite vers le deuxième col, il suit le GR9 en direction de St Thibaud de Couz.

Nouveau belvédère ©lemondedesmirons

On profite de plusieurs dégagements sur le lac depuis les hauteurs puis, on s’arrête pour le pique-nique à environ 100 mètres avant d’atteindre le col Saint-Michel en contemplant de nouveau une vue sur le lac.

Vue sur le lac naturel d’Aiguebelette ©lemondedesmirons

Sur la partie sud du lac se dressent deux îles émergentes entourées de roselières, des lieux propices au développement de la faune et de la flore. Le lac est privé et les bateaux à moteurs sont interdits, si vous souhaitez naviguer vous devrez vous acquitter d’une redevance de quelques euros (avirons, barques de pêche ou kayak).

Panorama sur le lac ©lemondedesmirons

-Le col Saint-Michel

Après ce ravitaillement, on reprend la route vers le col Saint-Michel [alt. 903m], un passage obligé pour les voyageurs et les marchandises acheminés entre la France, l’Europe du Nord et l’Italie. On s’imprègne de l’historique du site où il reste aujourd’hui très peu de vestiges de l’ancien temple païen transformé en chapelle.

Le col Saint-Michel ©lemondedesmirons

-La grotte François 1er

On redescend sur le chemin en parallèle des crêtes pour découvrir la grotte servant d’abris au Roi François 1er et les principaux de sa cour sur le chemin du retour lors de sa venue à Chambéry en 1516 pour vénérer le Saint Suaire.

La grotte Saint-François ©lemondedesmirons

On prend le sentier de la Grande Dressière pour retrouver le parking des Allemands et finir cette belle randonnée surplombant le lac.

Chemin du retour de la Grande Dressière ©lemondedesmirons

Découvrir le lac autrement

Ce doré la pilule sur l’une des nombreuses plages [plage Aiguebelette-le-Lac, plage Pré Jean, plage de Sougey ou St Alban plage], savourer une baignade rafraichissante ou profiter d’une activité nautique ? Une multitude d’activités sont proposées, kayak, canoé Canadien, paddle, pédalo ou expérimenté différemment le step paddle ou encore la pirogue Polynésienne appelé Va’a en toute tranquillité, les bateaux à moteur sont interdit sur le lac privé.

Kayak sur le Lac d’Aiguebelette ©lemondedesmirons

A découvrir aux alentours

On vous propose 2 idées de balades faciles à faire autour du Lac d’Aiguebelette ou de prendre un peu plus de hauteur avec la Randonnée du Mont Grelle une vue surplombant le Lac d’Aiguebelette.

Similar Posts

2 thoughts on “Randonnée découverte « Les voies de l’Epine » autour du lac d’Aiguebelette | Savoie

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :