Découvrir l’Isère : L’étang de Lemps Espace Naturel Sensible – ENS


En ce weekend ensoleillé nous sommes partis en direction d’Optevoz pour nous promener sur un lieu que nous n’avions pas visiter depuis plusieurs années, bienvenue à l’étang de Lemps !

Panneau d’information ©lemondedesmirons

Ce site de 23 hectares s’étend sur les communes d’Optevoz et de Saint-Baudille-de-la-Tour tout proche des cyprès chauves et la cascade de la Roche , il est classé espace naturel sensible de l’Isère, accessible au grand public c’est un lieu privilégié de découverte du milieu aquatique. Pour découvrir ce lieu, il existe 2 boucles pour effectuer le tour de l’étang, un parcours d’orientation (Adulte/Enfant) et un sentier découverte.

SOMMAIRE

Parcours de course d’orientation nature

Le sentier découverte de l’étang

Réaliser une sortie organisée par l’association Lo Parvi

Les indispensables

Parcours de course d’orientation nature

🕖 Estimé 1h30 | 🚶‍♂ FACILE | 🔁 4,5 kilomètres | 🚩 Parking 300m après l’observatoire | 🐕 Animaux acceptés

Un parcours ludique pour les grands et les petits, une belle façon d’apprendre sur le milieu aquatique avec des questions adaptés à chacun pour parcourir les différentes bornes.

Sur le site il existe 2 parcours d’orientations :

-un dédié pour les adultes,

-un dédié pour les enfants,

Les supports sur lesquels sont détaillé un plan de repérage des bornes et des questions sont disponibles sur place, dans les bureaux touristiques de Crémieu et Morestel ou en ligne sur le site Isère Tourisme (nous avons créer un lien court pour chaque parcours ci dessus en couleur vert/orange).

Le sentier découverte de l’étang

🕖 Estimé 40 min | 🚶‍♂ FACILE | 🔁 2,3 kilomètres | 🚩 Parking 300m après l’observatoire | 🐕 Animaux acceptés

L’étang de Lemps je l’ai découvert lorsque j’étais enfant, j’ai eu la chance de pouvoir participer à plusieurs sorties encadrées de naturalistes pour apprendre sur la faune et la flore qui se développe dans ce milieu . Il fait l’objet de suivi scientifique réalisés par l’association Lo Parvi qui propose également des sorties/animations auprès du grand public.

Panneau d’information ©lemondedesmirons

Tout proche du parking on peux déjà observer la vie dans une mare pédagogique, grenouilles, tritons, libellules …

La mare pédagogique ©lemondedesmirons

Depuis le parking on décide de rejoindre l’observatoire pour prendre le temps d’observer la faune, on s’arrête sur la droite du chemin où il y a une nouvelle zone marécageuse formant une étendue d’eau, on observe quelques grenouilles vertes, une couleuvre et quelques oiseaux de passage trop difficile à identifié sur le moment.

Couleuvre et grenouille verte ©lemondedesmirons

Bienvenue à l’observatoire

Quelques mètres plus loin, on passe le portail qui fait face à la plateforme sur pilotis de l’observatoire, on entre en silence et on s’assoit pour prendre connaissance des espèces environnantes à cette heure ci.

A l’intérieur de l’observatoire on trouve des explications sur le fonctionnement de l’étang, sur la faune que l’on peut observer depuis les fenêtres et sur la vie des tortues cistudes, cette petite tortue d’Europe d’eau douce carnivore classée espèce « quasi-menacée » par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

L’observatoire de l’étang de Lemps ©lemondedesmirons

Nous avons la chance d’observer l’arrivé d’un héron pourpré, d’une bergeronette grise, des poissons, des foulques et au loin un cygne qui couve son nid bercé par le doux chant des grenouilles et d’un coucou.

Observation de la faune depuis l’observatoire ©lemondedesmirons

La balade commence dans une longue partie boisé qui débouche sur l’ancienne carrière où l’on trouve l’exutoire permettant d’entretenir l’étang et limiter les inondations en période de crue.

Sur le chemin de l’exutoire ©lemondedesmirons

Au bout du chemin on tourne à gauche pour prendre de la hauteur et profiter d’une vue dégager sur les environs, à l’angle du sentier on trouve un petit hôtel à insecte, puis nous rebroussons chemin.

La vue dégagée ©lemondedesmirons

Au croisement on tourne à droite pour regagner l’étang toujours à l’ombre des arbres puis on atteint la première palissade d’observation. On observe de plus près le nid d’un couple cygne en pleine couvaison et un ragondin en plein repas nous fait son spectacle.

Observation de la faune depuis la première palissade d’observation ©lemondedesmirons

Le chemin nous emmène vers un bloc de pierre faisant office de blanc et une seconde palissade d’observation, il finit par rejoindre le parking et la mare pédagogique.

Seconde palissade d’observation ©lemondedesmirons

Réaliser une sortie organisée par l’association Lo Parvi

Pour participer aux sorties animées par Lo Parvi c’est gratuit et il n’est pas forcément nécessaire d’être adhérant à l’association. Idéale pour en apprendre d’avantage sur des thématiques variées autour de l’environnement pour cela consulter l’agenda des prochaines sorties 2020-2021.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_20210508_165033m.jpg

Se rendre à l’étang de Lemps

➡ Direction Arandon passer le village sur la D1075 qui mène à Montalieu-Vercieu, suivre le village de Lancin puis prendre la D140C vers Chanizieu, traverser le village, continuer sur le chemin de Chanizieu qui rejoins le chemin de l’étang où vous trouverez le parking.


Les Indispensables

📷 Un appareil photo
🔎 Une paire de JUMELLE
🧴 lotion anti-moustique
🥾 des chaussures de marche


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.