Le plateau du Waterberg : [Guide Complet]


SOMMAIRE

Que faire au Waterberg ?

Les randonnées pédestres en autonomie

Les randonnées guidées

Où dormir ?

Où manger et boire un verre ?

-En vidéo

Road trip Namibie étape 1 : Le plateau du Waterberg

Après plusieurs heures de vol et un atterrissage rapide en Angola nous arrivons à Windhoek. Panique à bord, Mick pense avoir oublié son téléphone dans l’avion pendant un moment… Quelques minutes plus tard il finit par le retrouver. On effectue un peu de change à notre arrivée à l’aéroport mais pour prendre une carte sim nous n’avons pas le temps puisque nous sommes vite regroupés pour remplir un van et partir à la location de véhicule. Pendant le trajet qui nous mène en ville on commence à ressentir l’atmosphère, chaleur, terrain aride et premiers animaux… On manque d’écraser un phacochère qui traverse juste devant nos roues et repart avec une belle frayeur… Ça commence bien !!

Nous arrivons chez Savana car hire (https://www.savannacarhire.com.na/) et nous sommes accueilli par Hilma de l’agence Explore Namibia, nous sommes tout excités de visiter pour la toute première fois notre maison pour les 3 proches semaines. On prend possession de notre maison sur roues et on file au cœur de la ville pour acheter des provisions et un forfait téléphonique pour les prochains jours. Le parking du centre commercial est très compliqué pour manœuvrer au niveau de la sortie avec notre 4×4 de plusieurs mètres de long, apparemment pas qu’avec un 4×4, la voiture rouge devant nous se mange un poteau ce qui commence légèrement à nous stresser … Vous connaissez cette étrange émotion quand a un véhicule de location et que la caution fait palpiter notre cœur … C’est nos premières heure en Namibie et nous voilà déjà dans une mauvaise position, on vient de ce rendre compte que le paiement du parking s’effectue à l’intérieur du centre commercial et non pas à la sortie. Souvenez vous de la voiture rouge, eh bien c’est comme ça quel c’est mangé le poteau en voulant reculer pour débloquer la sortie, voila que l’on fait la même manœuvre avec quelques mètres en plus derrière les fesses … Je cours payer le parking pour que l’on sorte vite de cette situation angoissante et c’est régler ! Malgré le fait d’avoir prié très fort pour qu’il ne nous arrive pas la même chose que la fameuse voiture rouge on va commencer le séjour en beauté, pour cela on part en direction d’une nuit prévue en courchsurfing à la sortie de la ville de Windoek !! On arrive chez Emilia qui nous accueille pour la nuit, seulement on n’a pas encore le gabarit du 4×4 et pour rentrer chez elle ça s’annonce périlleux, l’entrée est très étroite environ 10 centimètres de chaque côté sur une route qui remonte où la visibilité est presque nul. Et voilà comment en moins de 24 heure on commence notre séjour avec le devant du 4×4 rayé et le côté gauche légèrement enfoncé … (Petit souvenir qui gâche un peu le voyage quand on ne connait pas l’addition).

Le lendemain matin après une nuit agité par les péripéties de la veille, on prend la route en direction du plateau de Waterberg ! Il nous faut parcourir environ 300 kilomètres et les longues routes de la Namibie nous rappel un instant celles des États -Unis. En bifurquant sur une piste vers Otjozondjupa, on rencontre quelques babouins puis dick dicks pour enfin voir apparaitre le plateau !

Bienvenue au plateau de Waterberg !

Le plateau du Waterberg ©lemondedesmirons

Le parc national de Waterberg d’une superficie de 405 km2 créer en 1972 est situé au centre du pays dans la région de l’Otjozondjupa, il englobe le plateau de Waterberg, un plateau de grès rouges flamboyants long de 50 kilomètres culminant à 200 mètres d’altitude qui surplombe le désert du Kalahari. La réserve naturelle privée s’étend des plaines du Kalahari jusqu’au sommet du plateau et borde le parc national sans clôture, elle possède une flore luxuriante unique, des sites historiques et de nombreux animaux dont des antilopes, des rhinocéros, des impalas, des léopards, des phacochères, des lions ou encore des vautours du Cape et plus de 200 espèces d’oiseaux. On compte notamment la présence de serpent comme le mamba noir, un des serpents les plus dangereux au monde et aussi le cobra cracheur. La diversité du lieu est ainsi exceptionnelle et permet de préserver les espèces menacées de disparition comme le rhinocéros.

L’entrée du Waterberg Wilderness ©lemondedesmirons

Que faire au Waterberg ?

Nous avons fait le choix de passer 3 nuits au sein du parc pour pouvoir profiter de la principale activité la randonnée et se détendre avant la suite du séjour. Plusieurs randonnées libres et guidés sont proposées dans le parc.

➡ Les randonnées pédestres en autonomie

Explorez la vallée de la réserve naturelle par vous-même, sur cinq sentiers délimités de 1 km à 5 km avec points de vue. Les tableaux d’informations vous racontent la vie de la faune, de la flore et de la géologie mais aussi de l’historique des lieux. Avec du temps devant nous on en profite pour faire toutes les randonnées libre d’accès.

-History Path ↔ 2,2 km

Dans la journée Une promenade autour du Plateau Campsite pour se plonger dans l’histoire de la bataille de Waterberg (1904) et d’un camp pour réfugiés Herero (1906), événements qui influencent les relations namibiennes-allemandes jusqu’à aujourd’hui. Les tableaux d’informations décrivent et expliquent le déroulement de l’histoire commune d’Herero et des Allemands.

History Path ©lemondedesmirons

-Andersson Trail ↔ 2,8 km

Le sentier Andersson borde les falaises flamboyantes du plateau, le chemin est tantôt rouge et ce poursuit en circulant entre la végétation, il passe vers le camping Andresson. En chemin on tombe sur la jonction pour monter au plateau mais la visite est possible seulement accompagné d’un guide. Nous passons notre chemin malgré l’envie de monter voir les hauteurs pour arriver vers le Wilderness Lodge. Dans ce cadre exclusif coloré de vert, de rose et de violet entre le rouge des roches et le bleu du ciel on observe quelques babouins comme en méditation et des groupes de touraco concolore.

Andersson Trail ©lemondedesmirons

-Porcupine Highway ↔ 1 km

Passez les arbres après le Wilderness Lodge en partant vers la gauche, on poursuit notre route dans une nature verdoyante et abondante devant nos yeux, un endroit que nous avons particulièrement apprécié, une vrai beauté.

©lemondedesmirons

-Lovebird Gorge ↔ 0,2 km

Personnellement nous n’avons pas fait attention à la bifurcation, c’est donc la seul portion que nous n’avons pas effectué.

-Botanical Garden / Fountain Trail ↔ 1 km

Sur la continuité de la Porcupine, on entre dans la partie qui porte très bien son nom le jardin botanique. Sur le sentier une source traverse les lieux permettant à la flore de se développer et d’être plus abondante, un réel contraste de couleurs vertes entourées de roches rouge juste sublime ! Les animaux sont plus fréquent par ici, mangoustes noires, koudous, baboins quel bonheur d’être aussi près de la faune sauvage, un moment hors du temps … Sur le chemin on trouve de petits panneaux introduisant les arbres et les arbustes.

Botanical Garden et Fountain Trail ©lemondedesmirons

-Dassie Trail ↔ 3,2 km

La dernière partie de cette boucle sur la Dassie Trail remonte sur l’autre versant du plateau donnant d’incroyable points de vue sur l’horizon en compagnie des Damans des rochers les Dassies. Le soleil de plomb commence à nous bruler la peau.

Dassie Trail ©lemondedesmirons

-Giraffe Crossing ↔ 5,3 km

Ce sentier plat part dans la direction extérieure du plateau et comme sont nom l’indique il est possible de rencontrer des girafes, nous avons suivies leurs traces sur le chemin … On a pu observer un oryx que l’on vous montrera prochainement !

Sur le retour de la Giraffe crossing ©lemondedesmirons

➡ Les randonnées guidées

Pour réserver une randonnée guidée que vous soyez au sein du parc où bien à l’extérieur du parc vous pouvez effectuer une réservation directement à la réception des lodges ou par téléphone. Effectuer la réservation au minimum la veille de la sortie et prenez un peu d’avance en période touristique. Personnellement nous avons choisit de faire la randonnée à pied à la rencontre des rhinocéros, la faune reste toujours notre choix numéro 1, si le budget et le temps nous l’avaient permis nous aurions également souhaités effectuer le tour culturel et la randonnée du plateau.

-Plateau Hike

🚩 Départ: 7h45-8h / 🕖 Durée: 2-3h / 💰 environ 12€-200N$/personne

Prenez de la hauteur sur le plateau du Waterberg la vue sur la vallée et la plaine du kalahari est magnifique, votre guide vous donnera des explications sur l’utilisation des plantes traditionnelles et les traces d’animaux.

©lemondedesmirons

-Honeymoon Sundowner

🚩 Départ: 16h / 🕖 Durée: 2-3h / 💰 environ 31€-550N$/personne

Avoir le plateau du waterberg rien que pour vous dans un cadre exclusif et profiter du coucher du soleil sur le Mont Olympus au bord du Kalahari. Idéal pour les lunes de miel ou moment romantique … Dans l’après-midi, votre guide vous accompagne sur le plateau et vous donne un aperçu de la nature ainsi que de la vie et des traditions du peuple Herero.

-Rhino Tracking, à pieds la rencontre des rhinocéros

🚩 Départ: 8h / 🕖 Durée: 3-4h / 💰 environ 31€-550N$/personne

Une randonnée pas comme les autres tel un bushman, partir à pied pour admirer la faune et la flore aux pieds du plateau, c’est un peu la magie de Waterberg ! Accompagner d’un guide, on part explorer la nature de la réserve, notre guide nous délivre les secrets des végétaux présents dans le désert pour finir par un face à face avec des rhinos blancs. On observe également des phacochères, antilopes, kudus et bien d’autres espèces dans le secteur alors ouvrez les yeux …

©lemondedesmirons

On vous en dit pas plus on réserve toutes les explications pour un autre article qui arrive prochainement …

-Rhino Drive

🚩 Départ: 16h / 🕖 Durée : 2-3h / 💰 environ 34€-600N$/personne

Une boucle dans la savane Africaine aux pieds du Waterberg, cette sortie safari est idéale pour partir à la rencontre de girafe, Oryx, antilope, kudu, gnous, eland, red hartebeest, mais la star de cette sortie c’est quand même le rhinocéros blancs.

⚠ Les pré-réservations pour le Rhino Drive et le Rhino Tracking sont limitées afin de permettre aux clients sur place de décider de s’y joindre. Nous vous recommandons donc d’arriver avant 15h00.

©lemondedesmirons

-Tour culturel de l’ethnie Héréro

🚩Départ: 8h / 🕖 Durée: 5h 💰 environ 96€-1700N$/pour 2 personnes

Cette visite vous immerge dans la culture et les traditions du peuple de hererolande avec une visite d’une petite ferme, du village d’okakarara et son marché. Un groupe de femmes chantes et danses dans des habits traditionnels mais aussi l’occasion d’essayer des plats typiques de Namibie comme le mieliepap (poridge de maïs) de la viande ou du vetkoek (similaires à des donuts).

Où dormir ?

-Plateau Campsite 💰

Compter environ 17€-20€/la nuit par personne

Un camping très agréable au calme donnant une vue environnante sur l’envergure du plateau. Pour 3 nuits nous avons payer 1500N$ soit 85€.

Notre emplacement au plateau campsite ©lemondedesmirons

-Plateau Lodge 💰💰

Compter 150€-165€/chalet chambre double selon la saison

Situé sur les hauteurs du plateau, le waterberg Valley Lodge offre une vue environnante sur l’horizon du désert du Kalahari et un spot idéal pour le lever du soleil.

Vue depuis la terrasse du restaurant du plateau lodge ©lemondedesmirons

-Valley Lodge 💰💰

Compter 75€-90€/chalet chambre double selon la saison

Situé un peu après le plateau campsite et l’intersection qui mène vers le plateau Lodge. Le restaurant et les lodges donnent sur une jolie vue du cadre environnant, les couchers de soleils y sont incroyables.

Vue depuis le restaurant du Valley Lodge ©lemondedesmirons

-Andersson Camp 💰

Compter environ 17€-20€/la nuit par personne

Situé au cœur de la nature le camping est entourée par le plateau.

-Wilderness Lodge 💰-💰💰

Compter environ 100€-120€/chambre double

Situé au cœur du parc, le Wilderness Lodge inspire une oasis de végétations luxuriantes et une abondance d’espèces animales entourée par le plateau, un vrai petit paradis.

Le jardin fleuri du Wilderness Lodge ©lemondedesmirons

Où manger et boire un verre ?

-Valley Lodge

Proche du plateau campsite, vous pouvez prendre un lunch, un diner ou encore boire un verre au coucher du soleil dans la vallée, un des meilleurs spots du parc.

La terasse du restaurant Valley Lodge ©lemondedesmirons

En vidéo

Suivez le voyage on poursuit la route avec un arrêt dans un centre de conservation pour guépard et le parc Etosha !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.