MALAISIE Notre tour du monde

Descendre en stop de la Malaisie à Singapour

C’est en Malaisie que nous avons levé le pouce pour la première fois !! Il fallait bien commencer, mais en réalité nous sommes descendus depuis Koh Lanta jusqu’à Kuala Lumpur un peu au hasard avec divers moyens de transport et les aléas du voyage… A la base on avait prévu de se rendre sur les Îles Perhentian mais, notre séjour sur place tombe à la mauvaise période de la saison sur la côte Est de la Malaisie [presque complètement fermées de novembre à mars], très peu de liaison en bateau, météo moins clémente et hôtels fermés pour la plupart. La période idéale est la saison sèche qui s’étend du mois d’Avril à Octobre. On renonce donc à parcourir la côte Est et on opte pour l’Ouest !

Depuis la gare de la frontière Thaïlande-Malaisie, nous prenons donc des billets en carte bancaire vers une destination disponible Butterworth en pensant pourvoir rejoindre Kuala Lumpur. D’ici des bus de nuit partent directement vers Kuala Lumpur, seulement nous n’avons que des baht. Certaines agences nous proposent donc de prendre nos billets en baht, alors nous prenons nos billets à direction de Kuala Lumpur. Voilà comment on se retrouve dans un nouveau pays sans avoir un sou en poche de la monnaie locale.

La première route mythique où nous avons fait du stop ©lemondedesmirons

Arrivés à 3 heure du matin sur Kuala Lumpur dans une gare routière un peu reculée de la ville et une petite poignée de taxi, nous décidons de finir notre nuit dehors puisque de toute façon nous n’avons pas d’argent. Le lendemain après une courte nuit nous prenons l’initiative de nous rendre en ville à pied (bien oui nous n’avons toujours pas de monnaie) … Plus de batterie sur le téléphone (le seul que nous avons) et un sens de l’orientation un peu dérisoire nous ne savons pas où aller … les sacs sont lourds et nous sommes vraiment fatigués de cette toute petite nuit et ces nombreuses heures de trajet !! Voilà c’est comme ça que nous avons tendu le pouce pour la première fois …

On continue le stop cap sur le Sud de la Malaisie ©lemondedesmirons

Je pense aussi que nous nous sommes peut-être sentis plus en sécurité en Malaisie, une ville propre des buildings modernes et un mélange de cultures Malaisienne, Indienne et Chinoise. Les tarifs des bus en Malaisie ne sont pas exorbitants mais faire du stop nous a apporté avant tout une belle expérience humaine.


Notre parcours

On a donc commencé le stop aux portes de Kuala Lumpur puisque nous n’avions pas de quoi payé un taxi. En partant sur la route qui fait face à la gare routière, on a levé le pouce sans grand espoir entre tous ces building et 5 minutes plus tard une dame à fait demi-tour nous voyant perdu, elle nous récupère à un feu pour nous amener au centre ville afin que l’on puisse manger et trouver un logement. Par la suite on aurait pu choisir de partir de Kuala Lumpur pour rejoindre Malacca, il aurait alors fallut sortir de la ville et nous mettre sur le bon axe de direction ce qui nous paraissait compliqué pour un début.

But: Depuis Malacca, rejoindre la frontière MALAISIE-SINGAPOUR.

Parcours effectué en 5 étapes pour une durée de 2 jours:

1/ Malacca-Muar (Voiture de Leung) 46,7km 2/ Muar-Muar (Voiture de So)

3/ Muar-Pagoh (Voiture de Heng) 27,6km 4/ Pagoh-Johor Bahru (Camion de Ameen)

5/ Johor Bahru-Tanjung Puteri (Voiture de Mehdi)

Itineraire Stop Malaisie
Itinéraire sur le Pouce sur la Côte Ouest de la Malaisie

Nous avons vraiment apprécié prendre du temps pour faire du stop, lâcher prise avec notre quotidien de vrais touristes. Cette expérience nous a immergé dans la vie quotidienne de nos conducteurs, Heng et Ameen qui ont partagé des moments de leur journée de travail avec nous et bien plus encore. Mais notre premier conducteur s’appelle Leung est on embarque avec lui pour plusieurs kilomètres jusqu’à la ville de Muar. Les kilomètres défilent à converser avec lui, regardant par cette fenêtre les hectares de palmiers qui passe un à un à travers nos yeux en prenant conscience de cette déforestation massive … Vue du ciel c’est encore plus impressionnant des kilomètres de palme !!

En voiture avec Leung ©lemondedesmirons

Leung nous dépose dans le centre de Muar, on aperçoit quelques varans Malais nageant dans le canal qui longe la ville. Après une pause repas rapide pour manger un bout, on reprend le stop en plein centre ville, pas tout à fait évident mais, So s’arrête pour nous prendre et nous déposer en dehors de la zone citadine.

Le stop en ville ©lemondedesmirons

Heng à la volonté de nous faire découvrir sa ville Pagoh malgré notre manque de temps commun, il nous amène à son travail une fabrique de quincaillerie et il ne voulait pas que l’on quitte la Malaisie sans avoir pris le temps de goûter quelques fruits locaux, dont le fameux roi des fruits le « Durian » ! Un gros fruit vert à l’allure de litchi géante, couvert d’épines à l’odeur nauséabonde et son prix au kilo excessif. Plutôt surprenant … Autant vous dire que c’est une curiosité de la nature que l’on aime ou pas !! On ne va pas s’étendre sur le sujet, on vous laisse goûté vous aussi et nous dire ce que vous en avez pensé ?

IMG_20171214_160342
Dans la voiture de Heng ©lemondedesmirons
Les fameux Durians ©lemondedesmirons

Nous avons embarqué dans le camion de Ameen qui nous a pris en stop vers une entrée d’autoroute, de Pagoh à Johor Bahru nous avons fait quelques arrêts pour assurer ses livraisons et changements de cargaisons mais avons aussi partager un bon moment autour d’un café avec un collègue à lui. Ils ont pris le temps de nous expliquer leurs conditions de travail pas toujours évidentes.

                                Faire du camion stop avec Ameen et un collègue de travail ©lemondedesmirons

En nous déposant rapidement à la tombé de la nuit sur l’autoroute un peu avant Johor Bahru, nous avons trouvé un petit hôtel caché dans une zone industrielle. Le lendemain matin nous partons de l’hôtel pour rejoindre un axe routier en direction de Singapour, Mick avait sorti son plus beau tee-shirt « Mr Happy pour nous donner de la chance ! Quelques kilomètres à pieds pour nous réveiller et la chance nous sourit rapidement, le Monsieur qui s’arrête pour nous prendre en stop travail à justement à la frontière, ça tombe à pic !!

En route pour la Malaisie ©lemondedesmirons

On quitte donc la Malaisie pour de nouvelles aventures à Singapour !!

On a tester… Faire du stop en Malaisie, Bali, Australie, Nouvelle-Calédonie, Polynésie… A suivre !

Tu peux lire notre article ➡ Faire du stop en voyage : Nos 5 conseils !


💬 Est-ce que toi aussi tu as fait du stop dans le monde ?

Similar Posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :