Découverte du Rhône en canoë kayak, Ain et Savoie


Direction le département de l’Ain, en route pour rejoindre la commune de Cressin-Rochefort pour une journée en canoë sur le Rhône organisée par la Maison du Marais (Réserve Naturelle Marais de Lavours). Le rendez-vous est fixé de l’autre côté du pont routier vers le chemin de la ViaRhôna.

Nous sommes accueillis par Christophe, éducateur nature de la Maison du Marais et de Nicolas, animateur sportif chez Prolynx Sports. Christophe nous présente le parcours, il aborde l’histoire du Rhône et Vieux Rhône et leurs évolutions au fil du temps puis, la faune que l’on peut rencontrer aujourd’hui. Le Vieux Rhône forme des tronçons du fleuve Rhône court-circuités par les aménagements humains.

kayak planmLe parcours de kayak

Le parcours s’étend sur 14 kilomètres à pagayer pour rejoindre la commune de Yenne.

DSC03526La rivière de Lône de Moiroud ©lemondedesmirons
DSC03532Embarquement immédiat ©lemondedesmirons

On embarque dans le kayak depuis le siphon du Séran, cette jolie rivière tranquille qui conflue dans le Vieux Rhône en passant par un siphon sous le Rhône canalisé.

DSC03533Le siphon du Séran ©lemondedesmirons
DSC03535Le siphon du Séran ©lemondedesmirons

On prend en main le kayak, le cheminement du Séran est agréable à parcourir, des arbres commence à tomber peu à peu sur le lit de la rivière.

DSC03537Le Séran ©lemondedesmirons

On ne tarde pas à se mouiller les pieds pour faire passer notre embarcation.

DSC03538Le Séran ©lemondedesmirons

La faune ce manifeste, des martinets virevoltent au dessus de nos têtes, un faucon hobereau nous surveille et passe en aller-retour d’une rive à l’autre, un martin pêcheur guette son futur repas, un circaète survole les alentours et les bergeronnettes grises s’agitent. Difficile d’admirer, de sortir l’appareil photo au bon moment et de maitriser la direction du navire. Le but c’est aussi d’en profiter alors il n’y aura pas de clichés.

DSC03542mGroupe de harles huppés ©lemondedesmirons

Des aigrettes garzettes et des hérons cendrés s’envolent à notre passage, on observe également plusieurs groupes de harles huppés avant de rejoindre la branche du Rhône où le canal s’élargit.

DSC03556Le seuil de Lucey ©lemondedesmirons

On passe sous le pont La Combe pour arriver au seuil de Lucey, le moment le plus amusant et rafraichissant de cette balade nautique, c’est ici qu’on s’arrête pour la pause pique nique. On peux en profiter pour admirer la batisse du château de Lucey. 

DSC03553Château de Lucey ©lemondedesmirons

Cette pause est idéale pour étudier la qualité de l’eau par la faune qui s’y développe. C’est parti pour une chasse à l’épuisette, au rendez-vous petites crevettes, larves, têtards et grenouille verte.

DSC03547Le seuil de Lucey ©lemondedesmirons
DSC03550Le seuil de Lucey ©lemondedesmirons

On reprend notre embarcation, en chemin on croise quelques cormorans, rapaces en vol (Milan noir, Buse variable) et des martinets.

DSC03567mAu loin les vignes ©lemondedesmirons

On profite de la vue qui s’éloigne depuis les vignes et on finis par arriver sur la plage de l’aire de pique-nique juste avant le pont de Yenne côté Savoie ou débouche la rivière Le flon.

DSC03569Aire de pique nique de Yenne ©lemondedesmirons
DSC03570Le Flon ©lemondedesmirons

Le Rhône regorge d’une variété incroyable de faune, il est également possible d’observer des ragondins, des castors, des petits gravelots, des chevaliers, des fuligules Morillon et beaucoup d’autres espèces, pensez à prendre une paire de jumelle.

Sur la commune de Ceyzérieu, la Maison des Marais vous propose un parcours aménagé sur des plateformes en bois à la découverte de l’écosystème du marais et vous propose un programme varié d’activités pour tous publics (animations, sorties natures). On vous en parle prochainement dans un nouvel article, en attendant retrouvez leur programme sur leur site.

Prolynx sports vous propose des activités sportives, descentes du Rhône en canoë kayak, balade sur le canal de la Savière en  kayak ou des randonnées à vélo, retrouvez leurs activités sur leur site.


2 réflexions sur “Découverte du Rhône en canoë kayak, Ain et Savoie

  1. Très bel article, accompagné de photos magnifiques.
    Le Rhône est riche et varié.
    N’hésitez pas à vous perdre dans les bras annexes du Rhône (lônes).
    L’ambiance est apaisante. On a comme l’impression d’être à l’autre bout du monde à seulement 5 min de chez soi.

    CORNETTO Yves

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Yves, merci pour tes compliments !!

      Le récit d’une autre aventure est prévue sur une autre portion du Rhône,
      cependant nous n’avons jamais parcouru les bras annexes du Rhône
      et si tu as des recommandations nous t’écouterons avec attention.

      Il est certain qu’il y a des merveilles proches de chez nous,
      il suffit d’ouvrir les yeux pour s’en apercevoir.

      Léa et Mickaël

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.