Les sept merveilles du Dauphiné


Les 7 merveilles du Dauphiné

1. Le Mont Aiguille

2. La Pierre Percée

3. La Fontaine Ardente

4. Le Pont Lesdiguières

5. La Tour sans Venin

6. Les Cuves de Sassenage

7. Les Grottes de la Balme

Les sept merveilles du Dauphiné, toutes situées dans le département Français de l’Isère (appelé avant 1790 la Province du Dauphiné et habitée par les Dauphinois) sont des curiosités naturelles de la géologie alpine ou d’anciennes constructions.

La liste a été dressée pour la première fois au XIIIe siècle, puis reprise au XIVe siècle. On appelait ainsi des curiosités naturelles, plusieurs devaient leur renommée à la crédulité populaire, aux légendes ou à l’impossibilité d’expliquer par la science leur origine.

Carte de répartition des 7 merveilles, la goutte violette représente notre localisation soit la ville de La Tour du Pin.

Les 7mMCarte créer sur framacarte.org par ©lemondedesmirons

1. Le Mont Aiguille

Cette dent avancée formant une falaise du Massif du Vercors est située sur la commune de Chichilianne. Le mont Aiguille, 2087 mètres d’altitudes est une écaille calcaire auparavant rattachée au reste du massif du Vercors. On y pratique l’alpinisme rocheux avec une première ascension en 1492 par Antoine de Ville.

A force de la voir de loin … ça nous démange d’en faire le tour, manque plus que de trouvez le temps pour faire la randonnée qui fait le Tour du Mont Aiguille sur 1 ou 2 jour(s) pour l’admirer sous tous les angles.

Durée: 7h30 pour la boucle | Distance: 22,2km | Dénivelé: + 1018m

DSC02350Le Mont Aiguille sur la descente du Pas du Serpaton ©lemondedesmirons

Retrouvez toutes les infos et la carte du tracé sur le site de Thrièves Tourisme.

 

2. La Pierre Percée

Cette arche naturelle de 3 mètres de haut pour 5 mètres de large, gardienne des proches massifs du Connex et du Senépi est située au sommet de la colline des Creys à 1220 mètres d’altitude et offre une jolie vue sur le plateau de la Matheysine. Elle est appelée Roche Percée, depuis la voûte de pierre formant une fenêtre on admire la vue sur la montagne de l’Obiou (Grand tête de l’Obiou) 2789 mètres d’altitude.

DSC02250mLa Pierre Percée ©lemondedesmirons

Cette magnifique sculpture naturelle est due à l’érosion du calcaire. Outre cet aspect géologique, une légende circule et vient expliquer sa présence et sa forme étrange …

La légende de la Pierre Percée – Le Diable et Lesdiguères

À quelques kilomètres de là au château de Vizille se prépare un pacte entre le Duc de Lesdiguières et … Le Diable ! Au XVIème siècle, Le Duc était propriétaire de cette noble demeure. Il adorait chasser dans les forêts alentours et voulut construire une enceinte autour de son domaine pour garder le gibier près de lui. Conscient que de tels travaux seraient onéreux et prendraient du temps, le Duc de Lesdiguères accepta un marché dangereux proposé par le Diable en personne. Ce dernier, aidé de son démon folaton acceptait de construire le mur autour du château si le Duc lui offrait son âme en contrepartie. Le Duc flaira le danger. Il émit une seule condition : l’enceinte devait être construite en un temps record, le temps pour lui de faire le tour du domaine à cheval avant que la dernière pierre du mur soit posée.

DSC02253mLa Pierre Percée ©lemondedesmirons

Le Diable accepta le marché et chargea son folaton de l’œuvre. Dès que le Duc de Lesdiguères partit chevauchant sa monture, une multitude de diablotins apparurent sous les ordres du folaton pour construire le plus vite possible l’enceinte. À mesure que le cheval galopait, le mur se construisait à toute vitesse. Les petits ouvriers diablotins étaient vraiment maléfiques, si bien que la partie semblait mal engagée pour le Duc. Pourtant, juste avant que la dernière pierre ne ferme la muraille, le destrier fit un saut prodigieux par-dessus l’enceinte et parvint à boucler cette course folle ! On dit même qu’une touffe de poils de la queue du cheval resta coincée entre les pierres… Le Duc avait gagné son pari et le Diable entra dans une fureur noire d’avoir perdu. D’un coup de pied, il expédia son folaton si fort que celui-ci atterrit sur une certaine colline en Matheysine entre Pierre-Châtel et la Motte d’Aveillans. Pour punir son folaton d’avoir échoué, le Diable le pétrifia sur place. C’est ainsi que naquit la « Pierre Percée », représentant le folaton changé en pierre, le dos rond à quatre pattes face contre terre.

Retrouve prochainement l’article de notre randonnée à la Pierre Percée.

3. La Fontaine Ardente

Équipé d’un briquet en poche et d’un parquet de marshmallow, rendez-vous à la « fontaine ardente » aussi appelé « la font que brusle » une source naturelle de gaz inflammable. Naturellement exprimé par le sol, la flamme est auto-entretenue et alimentée par une poche de gaz naturel qui peut-être facilement rallumée si elle ne l’est pas déjà à votre arrivée. Il s’agit d’une émanation de gaz (méthane), prisonnier des couches sédimentaires de l’ère secondaire, qui sortait à l’origine dans le lit du ruisseau et pouvait être enflammé, produisant un phénomène également connu sous le nom de feu follet.

DSC02318La Fontaine Ardente ©lemondedesmirons

Il en existe plusieurs en France. Dans le département de l’Isère en terrain calcaire, elle fait sans doute partie des plus connues. Aujourd’hui la flamme sort de terre grâce à des aménagement spécifiques visant à retrouver l’effet des 2 éléments antagonistes: l’eau et le feu.

DSC02321La Fontaine Ardente ©lemondedesmirons

Durée: 20 min A/R | Distance: 800 mètres A/R| Dénivelé: + 50 mètres

Cette petite balade commence au gré d’un champs et se poursuit sur un chemin descendant dans la forêt avant d’atteindre la fontaine ardente. Le joli ruisseaux verdant qui passe juste à côté offre un moment agréable de détente.

DSC02325La forêt qui mène à la fontaine ardente ©lemondedesmirons
DSC02322Le Ruisseaux Verdant ©lemondedesmirons
DSC02315Le Ruisseaux Verdant ©lemondedesmirons

⚠ Pour allumer la flamme en toute sécurité, pensez à vous munir d’un briquet et d’un bout de papier et de confier cette action à un adulte. La flamme pouvant parfois être éteinte sous l’effet du vent ou de l’eau.

4. Le Pont Lesdiguières

Le pont Lesdiguières, classé monument historique en mai 1898 est un pont en maçonnerie formant une arche d’environ 46 mètres d’ouverture que l’on appel aussi le pont de Claix.

800px-Pont_Lesdiguières_-_Pont-de-ClaixLe pont Lesdiguières ©wikipédia

Son nom provient de l’initiateur de sa construction François de Bonne de Lesdiguières, Lieutenant général du Dauphiné. À sa création en 1873, il a permis de relier Claix à Pont-de-Claix en franchissant le Drac de ses 16 mètres de hauteur.

5. La Tour sans Venin

La tour sans Venin représente le dernier vestige du XIIIe siècle de l’ancien château de Pariset, les ruines du donjon se dressent sur la commune de Seyssinet-Pariset en Isère.

800px-Moucherotte08La tour sans venin ©wikipédia

Les restes de se qui semble être le donjon se dressent sur les hauteurs du bourg, sur une colline à 666 mètres d’altitude sur les contreforts du massifs du Vercors, dominant de 450 mètres la ville de Grenoble. À ses pieds, on découvre un panorama impressionnant sur les 3 vallées: de l’Isère et du Drac ainsi que le massif de la Chartreuse et la chaîne de Belledonne.

6. Les Cuves de Sassenage

9€/Adulte (+15 ans) | 6€/Enfant (De 6 à 14 ans) | 8€/Etudiant (Sur justificatif)

Les Cuves de Sassenage ou grottes de Sassenage mesurant une douzaine kilomètres au pied du massif du Vercors dans l’agglomération Grenobloise sont situés sur la commune de Sassenage. Desservi par les transports en commun, elles présentent une faune et une flore préservées et sont classées patrimoine naturel, elles permettant de contempler les eaux limpides de la Germe.

142542_1670258Les grottes de Sassenage ©Isère Tourisme

La partie ouverte aux touristes permet de découvrir le « grand vestibule » marquant la jonction entre les deux entrées. Un torrent (le germe) traverse cette partie et se jette à un niveau inférieur grâce à une belle cascade qui bénéficie d’un bel éclairage vers le bas par la partie dénommée « grotte Carrée ». L’intérieur se compose de galeries modestes, parcourues durant certaines périodes par un torrent et se terminant sur un bel espace souterrain dénommé « salle Saint-Bruno ».

 

Accrogrotte dans les Grottes de Sassenage

45€/Adulte (+15 ans)      |       39€/Enfant (-12 ans)          

L’accessibilité à la découverte d’activité, c’est ce que propose l’accrogrotte avec un parcours proposant un mélange de spéléologie, via ferrata et parcours aventure.

841991_1670375Accrogrotte ©kahotep

Rendez-vous sur Kahotep qui propose cette activité et bien autres sur le secteur.

7. Les Grottes de la Balme

10€/Adulte (+12 ans) | 6,50€/Enfant (De 4 à 11 ans) | 8€/Sénior (+70 ans)

Les grottes de la Balme sont situés en Isère, non loin des berges du Rhône, sur le territoire de la commune de La Balme-les-Grottes.

Enfoncée dans une falaise dominant le Rhône, cette cavité au porche spectaculaire contient des traces d’occupation humaine très ancienne et abrite deux bâtiments religieux superposés. La visite dure environ 1h15 sur 1 km parcourant la galerie.

606742_7218951Les grottes de La Balme ©Isère Tourisme

A savoir sur les grotte de La Balme

Les grottes de La Balme abritent une grande faune de la région Rhône-Alpes avec 23 espèces de chauves-souris dont vous pouvez faire la connaissance si vous avez la chance d’en croiser.  Il est également possible de découvrir d’autres espèces présentes dans les grottes : invertébrés cavernicoles (crustacés amphipodes, appelés niphargus…), oiseaux rupestres (choucas des tours, martinets, hirondelles des rochers, chouettes hulottes, hibou grand-duc…).

❓   Parle-nous de ton endroit préféré ?

👍 Like notre article si tu as aimé son contenu

💬 Commente notre article en partageant ton expérience avec nous


Une réflexion sur “Les sept merveilles du Dauphiné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.