Travailler contre le gîte et le couvert (Sans notion d’argent)


SOMMAIRE

Volontariat dans un café-restaurant végétarien

Trajet Sucre – Samaipata

Nos différentes missions

L’apprentissage de recette

Drôle d’histoire

Que faire à Samaipata?

En vidéo

C’est parti pour une semaine de travail contre le gite et le couvert dans un café restaurant dans la ville de Samaipata en Bolivie. De quoi économiser un peu d’argent et d’apprendre la cuisine locale. Au programme, apprendre à faire du pain, des empanadas, des gâteaux aux milles et unes saveurs, de la confiture, du beurre de cacahuète ou encore torréfier du café …

 

Volontariat dans un café-restaurant végétarien

Nous avions envie de nous essayer à la restauration après avoir savouré plusieurs repas délicieux dans des restaurants vegan et végétarien durant notre voyage. Seulement prendre des cours de cuisine ne faisait par parti de notre plan budget …. Alors il existe des alternatives nous permettant d’oublier cet aspect financier un instant sous forme d’échange. C’est bien plus que quelques économies d’argent : Apprendre, Échanger et Partager c’est gagnant gagnant des 2 côtés.

Et c’est en Bolivie que nous avons trouvé via la plateforme Helpx, le Café Tango un restaurant végétarien. Il existe différentes plateformes vous permettant d’être volontaire soit de travailler quelques heures contre le gîte et le couvert. On vous explique cette jolie façon d’oublier l’argent qui tiens toujours cette place importante et de minimiser les frais. Nous avons également réaliser un échange contre le gîte et le couvert en Australie avec des Chauves-Souris.

IMG_20180731_123910Le Café Tango de Sole ©lemondedesmirons

Nous sommes donc rentrés en contact avec Sole, la propriétaire de ce joli café qui à accepté notre aide durant une semaine contre le gite est le couvert.

Trajet Sucre – Samaipata

Nous partons donc de la ville de Sucre et arrivons en pleine nuit à Samaipata, le bus nous pose sur le bord d’une route attenante qui semble mené jusqu’au petit village.

Il est environ 3h-4h du matin et comme tout est fermé, nous décidons de trouver un endroit où pouvoir continuer de nous reposer. Le parc centrale ce prête idéalement au jeu, nous trouvons des bancs en bois pour continuer un peu notre nuit avant le réveil du village.

IMG_20180725_072045Finir sa nuit dehors ©lemondedesmirons

Il fait plutôt froid, quelques heures plus tard nous décidons de nous rendre au restaurant. Nous découvrons les lieux et le plus drôle c’est que nous sommes accueillis par un couple de volontaire que nous avions rencontré plusieurs semaines avant dans un bus au Pérou lors de notre trajet Cuzco-Puno.

Nous discutons de comment ça se passe en attendant l’arrivée de la propriétaire. Un peu plus tard elle arrive et nous propose de prendre un petit-déjeuner afin d’être prêt à commencer le travail dès cet après midi. Nous pensions prendre notre première journée en off pour nous remettre de notre petite nuit mais nous prendrons du repos plus tard.

Un fois le petit-déjeuner avalé nous rejoignons la maison de Sole pour y poser nos affaires et nous retournons au restaurant pour y manger le repas du midi et commencer notre première après-midi de travail.

IMG_20180730_134452Petit déjeuner au café Tango ©lemondedesmirons

Dans la mesure où nous étions deux couples, nous nous sommes répartis le travail soit sur le matin ou sur l’après midi pour nous laisser du temps libre à partager ensemble afin de pouvoir visiter les environs ou nous reposer sans nous séparer.

Nous allons pas vous raconter toute notre semaine parce que même si chaque jour a été différents nos missions restaient plus ou moins les mêmes.

Le café Tango n’est pas un simple café-restaurant, même si la proposition du menu et boisson est plutôt large Sole vous propose des produits cosmétiques, un côté herboristerie avec des propositions des tisanes, de thé et de chai à la vente mais aussi un coin épicerie. (Épices, beurre de cacahuètes, café, confitures …)

IMG_20180729_085020mCafé Tango ©lemondedesmirons

Nos différentes missions

-Ouvrir ou fermer le restaurant,

-Effectuer la disposition des tables, des chaises, des plantes vertes (les arroser au besoin) et de l’assortiment alimentaire en vitrine (Petites pains, gâteaux …)

-Effectuer les tâches ménagères

-Effectuer l’approvisionnement selon les besoins clients au marché de proximité

-Servir les clients

Café Tango ©lemondedesmirons

L’apprentissage de recette maison:

-Empanadas (végétarien, fromage, fromage et pesto, fromage piquant et oignons)

-Gâteaux (Brownies, Blondies, Cakes à la banane, Cupcakes et Empanadas sucrées …)

-Pains

-Confitures

-Beurre de cacahuètes

-Torréfier du café

-Préparation des jus de fruits

Nous avons beaucoup appris de notre expérience, faire du pain maison, des empanadas, de la confiture, du beurre de cacahuètes, mais aussi gérer la clientèle du café-restaurant en effectuant un service et de la prise de commande. Et surtout beaucoup de vaisselle !

Cette expérience nous a donner aussi de nouvelles envies, il faut dire que la simplicité du déroulement des choses à l’étranger nous donne parfois des ailes … Pas de prise de tête sur le revêtement au sol, un rideau en guise de séparation de la cuisine, une gestion de stock assurer au feeling on est bien loin de la rigidité Européenne !! Bref, ça donne envie d’avoir son propre business  mais ce n’est pas si simple, rappel d’un souvenir Vietnamien. Quand ça ne marche pas on ce réinvente …

Drôle d’histoire

Nous sommes à Hanoï, nous avions trouvé un agréable petit restaurant dans lequel nous souhaitions retournés 3 jours plus tard. Il se trouve que nous sommes retournés à l’endroit exacte de nuit mais impossible de trouver ce fameux restaurant, on finis par abandonner nos recherches en prétextant la nuit sombre.

Une semaine plus tard, de retour à Hanoï, on décide de s’y rendre de nouveau avec des amis voyageurs rencontrés en chemin … Toujours le même problème impossible de le retrouver, pourtant nous sommes sur qu’il était bien ici ! Un Monsieur vient à notre rencontre, il s’agit du gentil propriétaire du restaurant s’excusant auprès de nous pour la fermeture de celui-ci le transformant ainsi en magasin de vêtement.

Cette histoire on apprécie la raconter parce que « Se réinventer en quelques jours » c’est quand même incroyable …

Et vous quelle drôle d’histoire avez-vous rencontrer ?

Que faire à Samaipata?

La petite ville de Samaipata est un lieu agréable et reposant. Il est possible d’effectuer quelques visites à proximité de la ville ou simplement ce prélasser dans le parc centrale. Juste à côté se dresse l’église de la Candelaria.

IMG_20180729_171007Samaipata ©lemondedesmirons
IMG_20180729_150448 Iglesia de la Candelaria, Samaipata ©lemondedesmirons

Pour manger pas cher vous trouverez ce qu’il vous faut au marché public couvert ou encore dans la rue adjacente.

IMG_20180731_134533MLa rue du marché à Samaipata ©lemondedesmirons

Depuis le parc centrale vous pouvez vous rendre sur le mirador pour contempler la ville, vous trouverez le chemin sur maps me.

IMG_20180731_104809Samaipata ©lemondedesmirons

Pourquoi pas visiter le fort de Samaipata classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998. Connu pour son immense rocher tabulaire, il ce situe à environ 10 kilomètre de la ville. Vous pouvez vous y rendre en taxi ou à pied expérimenté par Camille à l’origine du blog L’oiseau rose.

Ou encore le Parc Nacional Amboró avec une variété de plus de 120 espèces animales.

Nous avions très envie de partir pour le petit paradis et magnifique cadre de la Laguna Volcan situé à 45 kilomètres de Samaipata et aussi dormir au Refugio los volcanes (Compter un peu moins de 100€/personne avec les 3 repas par jour) mais malheureusement pour nous, le budget, la fatigue et le manque de temps on eu raison de nous. Plusieurs choix de visites sont possible vous trouvez des agences sur place.

IMG_20180731_125246L’équipe du Café Tango ©lemondedesmirons

Cette semaine nous a appris beaucoup, nous repartons avec de nouveaux projets naissants dans nos têtes et surtout de bonnes recettes en poche que nous ne tarderons pas à reproduire en France pour les partager …

Si vous aussi vous souhaitez faire du volontariat au Café Tango, rendez-vous sur Hepx, pays Bolivia, page 2 (susceptible de changer). Elle peut accueillir jusqu’à 3 personnes durant toute l’année en cours pour un minimum souhaité de 2 semaines mais n’hésitez à demander même pour une semaine, un coup de main est toujours le bienvenue.

Et toi a tu déjà travailler contre un échange de service sans cette notion d’argent? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous ci-dessous

 

En vidéo

On quitte la petite ville de Samaipata pour poursuivre notre route jusqu’à la ville de Santa Cruz.

👍 Like notre article si tu as aimé son contenu

💬 Commente notre article en partageant ton expérience avec nous


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.