S’installer et travailler sur une île au soleil


Elle a eu le coup de foudre pour cette île et a pris la décision de partir s’y installer pour ouvrir son entreprise …

Qui n’a jamais rêvé de partir s’installer sur une île, entre palmiers et eaux turquoises. Quel est le secret d’une vie sous le soleil de l’Archipel des Antilles. Elle a ouvert sa société dans le secteur du tourisme et nous raconte …

SOMMAIRE

INTERVIEW: S’installer et travailler sur une île au soleil des Caraïbes

–› Qui êtes-vous ?

–› Pourquoi décider de partir vivre sur l’ile papillon en Guadeloupe ?

–› Comment avez-vous préparé ce départ ?

–› Parlez nous un peu de votre organisation sur place lors de votre arrivée ?

–› Vous vous êtes lancée dans le domaine du tourisme ?

–› Avez-vous eu un réel coup de cœur durant la découverte de votre nouveau chez vous ?

–› Quel a été votre objet indispensable ?

–› Qu’est-ce qui vous manque le plus ? Comment vous le vivez ?

–› Avez-vous rencontrez des difficultés ?

–› Quel est le souvenir le plus mémorable de cette expérience ?

–› Et si c’était à refaire ailleurs, qu’est-ce que vous changeriez ?

–› Quelle envie suscite cette expérience pour la suite ? Avez-vous de nouveaux projets ?

–› Comment et où pouvons-nous faire appel à vos services touristiques ?

INTERVIEW: S’installer et travailler sur une île au soleil des Caraïbes

Qui êtes-vous ?

Je suis Mélissa Philippo, j’ai 23 ans. Après l’obtention d’un BAC CUISINE, j’ai continué mes études dans la gestion d’entreprise. Actuellement, je développe ma société spécialisée dans le tourisme dans les Caraïbes et plus précisément en Guadeloupe. Avant de venir ici, j’habitais à Pernes les fontaines dans le Vaucluse.

claireeyos57.jpgMélissa Philippo

Pourquoi décider de partir vivre sur l’ile papillon en Guadeloupe ?

Mes parents sont toujours partis en vacances aux Antilles. Lorsque j’étais plus jeune, ils me faisaient rêver avec leurs photos, la couleur de l’eau turquoise me fascinait !! A 18 ans, j’ai pris mon indépendance. J’ai entrepris des études dans la gestion  d’entreprise terminées 2 ans après mon BAC. Suite à ça, on m’a offert un emploi en tant que sous gérante d’un mas dans le Vaucluse mais, le début d’activité commencerait seulement 1 an plus tard. C’était le job de mes rêves.

75424536_985609471838366_2906695894403383296_oActivité originale qu’est l’Atelier des Calebasses

Quelques jours plus tard, je suis partie chez ma sœur un weekend. En regardant à nouveau les photos de voyages de nos amis, sur le chemin du retour, j’ai eu le déclic de vouloir partir quelques mois avant de commencer ce futur travail. Sur un coup de folie, 10 jours après, j’étais dans l’avion direction la Guadeloupe.

Avant d’y mettre les pieds, j’ai eu l’occasion de partir à Malte en Août 2016 et en Croatie en Octobre 2016 mais, j’avais encore envie de voyager !

J’ai beaucoup hésité entre la Martinique et la Guadeloupe et la vérité c’est que ce n’est pas moi qui ai choisi la destination. C’est en posant la question à ma sœur que j’ai pris cette décision: « Guadeloupe ou Martinique?  » et elle m’a dit:  » Hum, Guadeloupe! » et voici comment tout s’est concrétisé !

 

Comment avez-vous préparé ce départ ?

Pour ce départ, je partais de zéro côté démarche puisqu’il me fallait un hébergement, une voiture et un travail.

Côté logement, j’ai anticipé en regardant les offres sur Leboncoin. J’ai pris contact pour 2 logements que j’ai visité après avoir récupéré une voiture.

Côté travail, je n’avais rien de concret, j’ai dû envoyer mon CV une centaine de fois mais rien n’a abouti, je n’ai reçu aucune réponse.

72616529_939500279782619_6549040886846586880_oExcursion sur l’ile de Petite Terre, ©Blankpix

Le petit plus est que ma maman avait sympathisé avec un skipper lors de son séjour à peine 1 mois avant mon arrivée, j’ai donc pris contact avec lui.  Une fois sur place, il m’a fait découvrir la Guadeloupe et ses excursions.

 

Parlez nous un peu de votre organisation sur place lors de votre arrivée ?

Pas facile de préparer sa valise pour partir vivre ailleurs, on a toujours cette sensation d’oublier quelque chose. Étant quelqu’un de très organisée, j’ai effectué une grande liste des choses indispensables à apporter. Les 10 jours entre ma prise de décision de partir et le départ ont été intenses mais, internet m’a beaucoup aidé sur cet aspect là.

A mon arrivée en Guadeloupe, j’étais accompagnée par mon beau-père et ma sœur qui voulaient passer des vacances là-bas. Nous étions obligées d’être accompagnées car, nous n’avions pas trois ans de permis et personne ne voulait nous louer une voiture. La première semaine, nous avons recherché une voiture à acheter que nous avons trouvé.

86369425_1056352088097437_6471940606066163712_oExcursion en 4×4, ©Blankpix

Le tout premier logement que nous avons visité était celui qui me convenait, j’ai donc signé un contrat de 3 mois pour commencer ma vie là-bas. J’ai eu un coup de cœur pour l’Hôtel-Restaurant & Spa La Toubana situé à Saint Anne. Le lieu est si paradisiaque que j’ai voulu y travailler. Quelques jours après avoir déposé mon CV, j’ai eu mon premier contrat.

 

Vous vous êtes lancée dans le domaine du tourisme ?

Ce n’était vraiment pas prévu, le premier soir où je suis arrivée en Guadeloupe, j’ai eu le coup de foudre pour cette île. Je me suis sentie pour la toute première fois enfin chez moi ! Drôle de sensation alors que je pensais que chez moi c’était dans le Vaucluse, là où j’ai grandi.

L’image contient peut-être : fleur, plante, nature et plein airAujourd’hui, je vis pleinement de mon activité depuis son ouverture en juin 2018. J’ai créé seule mon site web, il m’a fallu environ 300 heures de travail. Pendant la haute saison, je suis même obligée de faire appel à des indépendants pour m’en sortir. Les photos sont essentiellement de mon photographe exclusif  Yann Simon connu sous le nom de Blankpix (Blankpix971 sur Instagram), c’est la perle de mon entreprise.

Ses photos et ses vidéos représentent exactement l’image que je voulais pour ma société, comme je l’ai toujours rêvé. Certaines viennent également de mes prestataires.

Je voulais faire découvrir mon amour pour la Guadeloupe et vous la montrer de la même manière que je la voie. J’ai fait beaucoup de choses en Guadeloupe, des excursions, des activités. Je me suis rendue compte qu’ici les touristes étaient très mal renseignés, peu dirigés. Les offices du tourisme sont peu compétants à mon goût. Alors voilà d’où est née l’idée de créer un site internet où toutes les activités et excursions seraient réunies pour faciliter leur voyage et leur séjour. Je voulais garantir des excursions et activités à la hauteur, que toutes les prestations présentent au Catalogue soient testées avant d’être ajoutées à nos services.

 

Avez-vous eu un réel coup de cœur durant la découverte de votre nouveau chez vous ?

Oui totalement. Les paysages et la faune sont très diversifiés entres la Grande Terre et la Basse Terre. Les Îles de la Guadeloupe sont nombreuses et aussi belles les unes que les autres. C’est vraiment le paradis ! Les paysages et cette eau translucide et turquoise, c’est de l’énergie et de la magie !

71104397_939499079782739_2709569028799594496_oUne raie Pastenague, ©Blankpix

Contrairement à ce que l’on peut croire, la Guadeloupe est très riche et encore secrète. Beaucoup de choses sont à découvrir ! On ne peut pas s’ennuyer !

 

Quel a été votre objet indispensable ?

Mon téléphone ! Il me sert d’outil de travail et il est essentiel pour trouver tout ce dont j’ai besoin, rester en contact avec les personnes que j’aime et faire rêver les autres … 

 

Qu’est-ce qui vous manque le plus ? Comment vous le vivez ?

Ce qui me manque le plus c’est des lieux en métropole, les endroits où j’aime sortir, ma famille et mes amis. Je le vis très bien car je rentre une à deux fois par an, ma famille et amis viennent me voir également. Ils me manquent mais je suis tellement heureuse ici que cela ne me rend pas malheureuse. Et, lorsque je suis en métropole, pour des vacances, au bout de 10 jours, j’ai qu’une envie c’est de rentrer chez moi, ici, en Guadeloupe. La Guadeloupe me manque ! 

 

Avez-vous rencontrez des difficultés ?

Oui, les premiers temps. Lorsque ma sœur est partie au bout d’un mois, j’ai eu le sentiment que je pouvais bien être n’importe qui, personne ne me connaissais vraiment ! Cela m’a déstabilisée, je ne savais pas comment réagir à certains moments ou certains endroits. J’ai perdu une certaine identité étant loin de ma famille et mes amis. Ce qui me change le plus ici, c’est le climat agréable et vivre sur une île ! La population locale est vraiment accueillante, cependant manger local au bout de quelques mois c’est compliqué et très répétitif, manger diversifié à un aspect financier qui n’est pas négligeable.

 

Quel est le souvenir le plus mémorable de cette expérience ?

L’évolution de moi-même. Je pense que j’ai trouvé mon univers, je me suis découverte et je me suis trouvée et ça c’est la plus belle chose que je retienne de cette expérience.

83226346_1042105346188778_1887238797712687104_oLe kayak transparent pour profiter de cette eau translucide, ©Blankpix

Et si c’était à refaire ailleurs, qu’est-ce que vous changeriez ?

Très bonne question! Hummm… absolument rien je pense.

 

Quelle envie suscite cette expérience pour la suite ? Avez-vous de nouveaux projets ?

Oui, j’ai des projets professionnels dans la continuité de EyesCaraibes. J’aimerais être une référence dans le tourisme ici pour que les touristes se sentent en confiance en Guadeloupe et qu’ils repartent en étant heureux de leur séjour.

 

Comment et où pouvons-nous faire appel à vos services touristiques ?

Ce qui fait la notoriété d’EyesCaraibes et ce qui nous différencie de la concurrence c’est que nous testons absolument toutes les prestations proposées. Toutes les prestations sont sécuritaires et de qualité aux prix attractifs du marché.

Nous proposons le seul Catalogue en ligne qui regroupe autant d’activités et d’excursions en Guadeloupe. Nous avons de nombreux partenaires en ce qui concerne les hébergements et les locations de voitures afin d’apporter gratuitement des services supplémentaires aux personnes qui envisagent de séjourner en Guadeloupe. Nous développons également des articles pour aider et diriger quiconque envisage de venir en Guadeloupe.

Sans titre.pngRetrouvez-le catalogue des activités sur le site eyescaraibes

Entre autre, on retrouve des activités aériennes (ULM, deltaplane, hydravion …), nautiques et sous marine (surf, paddle, kayak, plongée …), sportive (quad, buggy, 4×4 …) et originales (ateliers Calebasses, balades à cheval …)

Mais aussi, des excursions en bateau sur les iles voisines de Petite Terre, Marie Galante, Les Saintes … et sur les îlots du Grand Cul de Sac Marin.

EyesCaraibes Guide touristique de la Guadeloupe

✎ Site Internet : eyescaraibes.com                  ✎ Contact: 06.90.17.52.06

✎ Catalogue sur Instagram :https://www.instagram.com/eyescaraibes/

✎ Page Facebook : https://www.facebook.com/eyescaraibes/

✎ Compte You tube : https://www.youtube.com/channel/UCZizpR6AflJL1x6qs-TMEZg

Un grand merci à Mélissa pour avoir pris le temps de répondre à cette interview. Nous lui souhaitons une bonne continuation et une très belle réussite. Restez connecté, nous reviendrons avec de prochaines interviews …

 

👍 Like notre article si tu as aimé son contenu

💬 Commente notre article en partageant ton expérience avec nous


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.