Un tour de France à pied, et si vous osiez !


Le tour de France à pied, il est en train de le réaliser et il nous raconte …

Parti le Jeudi 5 septembre, son sac sur le dos, comme pour faire l’école buissonnière avec quelques économies en poche. Sur les routes, les chemins, les prairies, les forêts, les montagnes, les cols, en passant par villes et villages, le froid, la pluie et la neige, rien ne lui fait peur et il avale les kilomètres pour faire le tour de notre cher pays.

 

INTERVIEW: Le tour de France de Jean-Christophe

Qui es- tu ?

Je suis Jean-Christophe, papa de 11 enfants. À la base, je suis Monsieur tout le monde, chauffeur de car à Valence dans la Drôme. J’ai toujours été surtout un grand rêveur …

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein airJean-Christophe et son inséparable Son Goku

Je suis un amoureux de la nature et des challenges, alors, j’ai tout plaqué pour arrêter de rêver ma vie et commencer à vivre mes rêves !! Je peux vous l’avouer si ce voyage est ma première vraie expédition, j’espère qu’elle ne sera pas la dernière (j’ai déjà quelques idées mais chut …).

 

Pourquoi avoir opté pour le voyage à pied ?

Le but premier de ce voyage est de mettre en avant nos paysages magnifiques, montrer que même en France la nature peut nous offrir de belles images. Si je souhaite autant mettre en avant ces paysages c’est surtout pour sensibiliser le public à certaines pollutions (décharges sauvages, plastiques abandonnés au sol, papiers et emballages divers …).

L’image contient peut-être : montagne, ciel, plein air et nature

Alors, il me fallait un moyen de transport le plus propre possible. J’avais pensé au vélo mais c’était compliqué sur certains passages, j’ai donc opté pour des bonnes chaussures et un sac à dos. Et puis honnêtement, j’ai toujours aimé marcher, c’est même un besoin vital chez moi.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

 

Comment as-tu préparé cette aventure ? 

J’étais déjà parti un jour ou deux mais, si longtemps à pied jamais, j’ai beaucoup voyagé dans ma vie de par mon métier, mais ça c’est une grande première.

Mon travail me prenait beaucoup de temps, pour la préparation, j’ai dû arrêter de travailler 1 mois avant mon départ. Je marchais beaucoup et surtout je réfléchissais constamment à ce que je devais emmener. Le plus compliqué, c’est de prévoir tout ce dont on pourrait avoir besoin et rien de plus pour veiller au poids du sac et à l’encombrement. J’avais pensé à une charrette mais très vite j’ai compris que ce serait un handicap sur les sentiers de montagne. Bien sûr, tout au long du chemin le matériel s’use (surtout les chaussures) et je ne suis pas sponsorisé, j’ai donc ouvert une cagnotte en ligne sur Leetchi pour m’aider pour le ravitaillement. (Cliquer sur l’image ci-dessous)

Sans titre

 

Quel est ton parcours tout au long de ce périple ?

J’avais prévu tout un parcours, mais je me suis vite aperçu que j’allais souvent devoir improviser. J’adapte mon chemin en fonction des besoins de ravitaillement et des conditions météorologiques. … Quoi qu’il en soit, j’essaie de rester au plus près possible des frontières, je me suis fixé une moyenne de 20 km par jour et je m’y tiens !

Aucune description de photo disponible.Mon parcours jusqu’à présent

Je préfère avoir un rythme régulier même si pour certains 20 km par jour ce n’est pas énorme. Avec 20 kg sur le dos et au bout de 90 jours, je tiens toujours ma cadence donc je suis content. Je vais doucement mais sûrement, pour l’instant j’ai déjà parcouru 1540 kilomètres, traversé 143 villes et villages, 20 départements et 13 cols de montagne dont certains culminant autour des 2000 mètres d’altitude dont les cols de l’Izoard, du Lautaret et le Galibier.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, lunettes_soleil et plein airCol du Galibier 2556 mètres d’altitude

 

Combien de temps as-tu prévu pour effectuer ce tour de France ?

J’ai prévu 18 mois mais ce n’est pas précis. Il y a tellement d’imprévus, c’est ce qui rend ce périple si passionnant avec en plus, les superbes rencontres sur mon chemin.

L’image contient peut-être : montagne, arbre, ciel, plante, plein air et nature

 

Et ton organisation pour un tel périple ?

Le plus dur pour l’organisation a sûrement été de trouver comment ranger mon sac pour optimiser la charge, mais c’est bon maintenant je gère. Trouver des bons spots pour planter la tente demande parfois aussi de prendre les bonnes décisions, quelques fois à vouloir trop avancer, on laisse passer de bon spot.

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, plein air et nature

Et puis, le fait que les jours raccourcissent demande de l’adaptation. Pour ce qui est de la gestion des repas, je rationne souvent et je choisis de privilégier le repas du soir. Pour cela, j’ai un réchaud et je profite donc de la chaleur d’une bonne soupe.

Aucune description de photo disponible.Voyager léger avec des soupes déshydratées

J’ai également créé une page Facebook pour partager avec vous mon aventure et il m’arrive de temps en temps que des internautes me proposent un repas ou une nuit au chaud, c’est toujours un bonheur de rencontrer des gens !!

Sur le plan physique, j’ai toujours aimé marcher mais mis à par le dernier mois avant mon départ, je n’ai jamais fait de grands treks, ni même de sport de manière régulière. Toute ma préparation physique a tenu en un mois mais c’était intense …

 

L’image contient peut-être : montagne, ciel, plein air et nature

L’image contient peut-être : ciel, montagne, nuage, plein air et nature

 

Est-ce facile de trouver les endroits où bivouaquer ? Et en ville ?

Pour bivouaquer j’ai une préférence pour les forêts et les bords de rivière, (ni trop près, ni trop loin de l’eau) en montagne, c’était du pur bonheur !

L’image contient peut-être : arbre, plante, ciel, plein air et natureEn mode bivouac
L’image contient peut-être : nature et plein airPar tous les temps

Là où j’ai galéré c’était en longeant la Côte d’Azur, impossible de planter la tente sur les plages ! En ce qui concerne les villes, je n’y passe que pour me ravitailler, le soir je m’en éloigne. Il m’est quand même arrivé un soir de planter ma tente dans une zone industrielle, comme quoi tout est possible mais d’une manière générale, j’arrive assez bien à trouver des endroits agréables et isolés.

 

 

 

L’image contient peut-être : montagne, ciel, plein air, nature et eau

 

As-tu rencontré des difficultés jusqu’à présent ?

Oui et ça fait partie du jeu ! Certaines m’ont retardé et d’autres auraient pu être plus graves. Je pense notamment au jour où, dans le Mercantour, un chien s’est jeté sur moi. Il ne m’a pas mordu mais avec le poids du sac, je suis tombé dans un ravin. J’ai dû bivouaquer 2 jours afin de soigner mes blessures mais par chance rien de grave. Il y a les fois très peu agréables où l’on me demande de quitter un endroit car les vagabonds ne sont pas les bienvenus. Mais pour l’instant, par chance, rien de grave.

 

L’image contient peut-être : montagne, ciel, nuage, plein air, nature et eau

 

As-tu déjà eu un coup de cœur sur le chemin ?

Oh oui plusieurs même ! J’ai vu tellement de paysages magnifiques et des petits villages avec tellement de charme.  J’ai aimé le côté sauvage du Mercantour, le côté brut des Hautes Alpes, le côté paisible des Vosges … Chaque région a son charme.

L’image contient peut-être : montagne, nuage, ciel, plein air et nature

 

Comment pouvons-nous t’aider ? Où pouvons-nous suivre tes aventures ?

Pour suivre mon aventure voici ma page Facebook 

Et pour m’aider, j’ai créé une cagnotte en ligne mais ce qui m’aide le plus, ce sont les commentaires de soutien sur ma page. C’est un réconfort vraiment de lire tous les commentaires bienveillants et puis les rencontres que je fais, c’est toujours magique.

Aucune description de photo disponible.

Je voudrais remercier tous ceux qui sont là pour moi, que ce soit des rencontres physiques ou virtuelles, c’est un moteur pour moi.

 

Un grand merci à Jean-Christophe d’avoir pris le temps de répondre à cet interview . Nous lui souhaitons une bonne continuation et une très belle réussite.

Restez connecté, nous reviendrons aux nouvelles avec une prochaine interview de son avancée …

👍 Like notre article si tu as aimé son contenu

💬 Commente notre article en partageant ton expérience avec nous


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.