Nager avec les raies mantas


–› Excursion

–› Où dormir?

–› En vidéo

A la rencontre des raies mantas

Nos quelques jours sur les îles Gili s’achèvent, le voyage continu et nous amène à la rencontre que l’on attendait tant.  Nous partons au Sud Est de Bali pour rejoindre les îles de Nusa Lembongan et Nusa Ceningan.

L’avantage de ces deux îles, c’est quelles sont un peu moins touristique que Nusa Penida et elles regorgent de petits coins sympathiques.

DSC05775.JPGA marée basse, allons chercher notre bateau ©lemondedesmirons

EXCURSION

Pour cette excursion à la matinée nous avons réservé directement auprès de notre hôtel le BBS Homestay en arrivant sur place. A vrai dire ils nous ont plutôt bien vendu la prestation en nous promettant d’être seulement deux à bord avec un pécheur locale, nous avons payé 500 000 roupies Indonésiennes pour 2 soit un peu moins de 30€. Si on avais eu plus de temps devant nous on aurais pris le temps de démarcher nous même un bateau sur place.

DSC05792MMadé le pécheur local ©lemondedesmirons

Ce matin nous partons sur le grand bateau de Madé pêcheur local avec seulement nous deux à bord pour avoir peut-être la chance de rencontrer les raies mantas.

DSC05777.JPGC’est parti excursion raies manta ©lemondedesmirons

La matinée commence avec une halte masque et tuba dans une jolie petite crique de couleur turquoise.

DSC05791La crique aux couleurs turquoises ©lemondedesmirons
GOPR1200_MomentLe corail de la crique ©lemondedesmirons

A cet endroit les coraux sont encore préserver et les poissons sont abondant cependant quelques minutes après avoir quitté la côte, nous sommes inquiets, les courants que l’on remonte regorgent de déchets, bouteilles plastiques, tongues, emballages en tout genre …

GOPR1185_MomentOn aperçois une première raie manta ©lemondedesmirons

Un instant plus tard nous apercevons notre première raie manta, nous sommes fou de joie et la mise à l’eau s’annonce imminente. Il y a peu de bateaux ce qui est plutôt agréable.

On enfile le masque, le tuba, les palmes et nous voilà à l’eau. Nez à nez avec l’une d’entre elle, puis une autre … L’instant est magique, on y est, on profite de chaque seconde !!

« Nager avec ses oiseaux des mers et des océans est un moment magique, un privilège … »

GOPR1196_MomentRaie Manta ©lemondedesmirons

Elles nous offrent un spectacle de danse dans les courants où elles viennent se nourrir, un vrai ballet d’élégance, il y en a tout autour de nous en dessous, au dessus, devant, derrière, à côté, on ne sait plus où regarder. Une tortue fait à son tour son apparition.

GOPR1169_MomenttTortue imbriquée ©lemondedesmirons

Pourtant ce n’est pas vraiment ce qu’on s’était imaginés, nous sommes heureux et triste à la fois … ce moment magique n’est pas totalement idyllique il est volé et gâché par ce monstre qu’est le plastique.

Pour les plus chanceux, les courants chassent parfois ces intrus qui finissent en micro-particules de plastique dans l’océan. En fonction des courants océaniques les déchets sont souvent ramenés ici où  les raies se nourrissent de plancton en filtrant l’eau avec leurs branchies bouche grande ouverte. Autant vous dire que c’était dur de les observer au milieu de tout ce plastique.

L’ensemble des espèces de raies mantas sont classées comme vulnérable par l’Union internationale pour la conservation de la nature. Parmi les menaces liées à l’Homme on recense la pollution, la prise dans les filets de pêche, et la chasse pour la médecine.

GOPR1190_MomentRaie Manta ©lemondedesmirons

La Raie Manta Océanique fait partie de la famille des poissons cartilagineux proche des requins qui sont parfois leur prédateur.

Elle a un corps aplati, un dos sombre et un ventre claire. Ses deux grandes nageoires peuvent atteindre jusqu’à 7 mètres d’envergure, elle peut peser deux tonnes. Elle a 5 fentes branchiales visibles sur le ventre. A l’avant de sa tête deux cornes céphaliques la caractérise et un aiguillon à la base de la queue peut provoquer des blessures douloureuses mais rarement fatales.

Cet instant magique se termine avec ce sentiment d’impuissance face à cette situation.

OU DORMIR ?

-Nusa Lembongan

BBS Homestay & Bunga Bali Spa

Pour une chambre double avec salle de bain privée compter environ 235 000 Roupies Indonésiennes soit 14€.

EN VIDÉO

👍 Like notre article si tu as aimé son contenu

💬 Commente notre article en partageant ton expérience avec nous


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.