Vancouver Island


Comment rejoindre l’ile de Vancouver?

Que faire sur l’ile de Vancouver?

-TELEGRAPH COVE (Logement, activités)

-TOFINO et UCLULET

PACIFIC RIM NATIONAL PARK

MAC MILLAN PROVINCIAL PARK (Cathedrale Cove)

-VICTORIA

COMMENT REJOINDRE L’ILE DE VANCOUVER?

En avion

Depuis l’aéroport international de Vancouver vous pouvez prendre un vol interne et vous rendre sur l’ile de Vancouver par l’aéroport international de Victoria, compter 25 minutes de vol.

On vous conseil la compagnie Pacific Coastal Airlines qui propose de bons tarifs, pour obtenir un billet Aller/Retour compter un budget de 130€ à 250€/personne avec les taxes et frais d’aéroport. (Inclus bagage cabine 10 kg et 1 bagage en soute 23 kg)

 

En ferry

54$80 Véhicule // 33$70 Passager de + 12 ans // 15$ Frais de Réservation

Pour atteindre l’île de Vancouver Island nous avons choisit le ferry afin d’y accéder avec notre voiture de location, si vous êtes piétons vous pouvez louer un véhicule directement sur place.

Pour effectuer la traversée, il vous suffit d’effectuer une réservation en ligne avec la compagnie BC FERRIES directement sur leur site.

Il existe 3 traversée depuis le Sud de l’ile et 1 traversée depuis le centre:

Vancouver (Tsawwassen) – Victoria (Swartz Bay) = 1h35
Vancouver (Tsawwassen) – Nanaimo (Duke Point) = 2h
West Vancouver (Horseshoe Bay ) – Nanaimo (Departure Bay) = 1h35

West Vancouver (Horseshoe Bay) – Langdale (Sunshine Coast) = 1h40+0h40

Powell River (Westview) – Comox (Little River) =1h30

La traversée Aller/Retour avec notre véhicule nous à couter 206,70$CA soit 140€34 avec un aller Vancouver-Nanaimo et un retour Victoria-Vancouver.

A bord on vous sert des repas et des boissons, pour notre part le petit déjeuner était bien copieux.

⚠ Vous pouvez modifier l’heure de votre réservation et sans frais (pour le retour nous avons changés 2 fois l’heure de notre départ prévu initialement à 8h pour 15h30 et finalement prendre le dernier ferry à 17h30 tellement nous ne voulions pas partir).Par contre pour le changement de date nous n’avons pas d’information, rapprochez vous directement de la compagnie.

 

QUE FAIRE SUR L’ILE DE VANCOUVER?

De Nanaimo à Victoria

Arrivée à Nanaimo par le Ferry, l’île de Vancouver (34000km2) sur 460 km de long, la partie sud est la plus développé alors que le nord de l’île reste plus sauvage. Ce qui plait beaucoup aux ours noirs, environs 12000 peupleraient ses forêts, la plus grande concentration en Amérique du nord, c’est vrai qu’il sont plutôt bien par ici. On les abats parfois pour si peu dans certains parcs (Yosemite, Sequoia …) c’est pour cela qu’il est vraiment important de respecter les consignes de sécurité.

 

 

 

Notre avis :

Nous avons eu un réel coup de cœur pour l’île de Vancouver, Telegraph Cove un vrai havre de paix où on s’imaginerait bien y vivre les 6 meilleurs mois de l’année, l’immensité des plages de sables gris en direction de Tofino et Ucluelet mais aussi la variété des espèces, des arbres et des plantes. L’accueil chaleureux des habitants qui nous on aider dans notre voyage et la réalisation de nos rêves ; un énorme MERCI à nos couchsurfeurs.

 

TELEGRAPH COVE

Un reportage TV, sur ce petit village de l’île de Vancouver, à la découverte de sa biodiversité. J’ai tout de suite eu un coup de cœur par les images de ce reportage … Alors jusqu’au bout je n’ai pas cru à ce rêve d’aller voir les orques …

Description du routard : Sourire = 10 hab. (Dure à croire !!)

Situé à 20 km à l’est du Port-McNeill, ce village isolé fut établi en 1911, alors que l’on y installait une station de télégraphe. Il se consacra ensuite à la salaison des saumons, exportés vers le Japon. L’activité nécessita de fabriquer des caissettes en bois pour leur transport. On y ouvrit alors une scierie ! Elle existe encore aujourd’hui. Pour certains, il s’agit du plus joli village de l’île avec sa douzaine de maisons colorées sur pilotis. Une vraie carte postale. L’impression de bout du monde serait totale si la vue n’était pas dénaturée par une construction récente de mauvais aloi et un alignement compact de camping-cars … Telegraph Cove est aussi un départ d’excursion pour rencontrer les orques dans un environnement à nul autre pareil. Nombre de circuits en kayak, en campant sur de petites îles, retiendront les amoureux de nature à l’état brut.

 

 

 

Notre plus gros coup de cœur, tel que nous l’avions vu dans cette émission … Mais aussi dans nos rêves de notre Idylle Canadien. Les habitants de ce village semble comblé de bonheur et une fois que l’on y à mis les pieds on comprend pourquoi …

Telegraph Cove possède une petite épicerie General Store pour des petites courses et des souvenirs sinon il reste toujours la ville d’à côté.

Le samedi soir sur le ponton vous pourrez manger du saumon frais cuisiné au barbecue non loin du Killer Whale Café. Durant votre séjour, vous observer certainement les pêcheurs préparer le saumon sur la Marina, les mouettes qui ce régalent des déchets et les ours noirs passés le soir venu attirés par l’odeur des reste.

 

LOGEMENT

Couchsurfing

Nous avons eu une chance incroyable d’être accueillit dans l’appartement de Michelle « Bonne Maman » (Mama Cooking) et Billy l’aventurier (Billy The Wilde) car il est bien vrai qu’ici à Telegraph Cove il n’y a qu’une dizaine d’habitants à l’année !! Nous sommes restés 4 nuits au totale au lieu d’une seule, le troisième jour nous devions reprendre la route mais Michelle nous avait fait des pizzas maison délicieuse le soir impossible de partir; surtout que Billy avait une revanche à prendre Happy Marble Game. Give me some more …

Le marble game est un jeu de leur invention.

 

Telegraph Cove Resort (Camping)

Tarifs : 28$Ca/jour pour 2 personnes en tente ou 33$Ca pour un camping-car

Camping ouvert de mai à septembre, il est isolé dans la forêt pour le campement en tente. Pour ceux qui sont en camping-car, le stationnement se fait après le village.

 

Telegraph Cove Resort (Maisonnette)

Tarifs : de 110$Ca jusqu’à 330$Ca en fonction des saisons pour des maisonnettes de 2 à 6 personnes

(Pleine saison : du 15 juin au 1 octobre, basse saison : du 1er mai au 14 juin)

Petites maisons sur pilotis, elles font le long du ponton et sont équipées de kitchenette et salle de bain.

 

Telegraph Cove Resort (appartements)

Studio pour 4 personnes = 220$Ca/nuit (pleine saison) ou 150$Ca/nuit (basse saison)

Stutio pour 2 personnes = 165$Ca/nuit (plaine saison) ou 125$Ca/nuit (basse saison)

Ici le liens vers le site pour les réservations.

Il existe une petite balade vers une crique sauvage juste derrière le camping en direction de Bauza Cove.

 

EXCURSIONS

North Island Kayak

60$Ca personne // 45$Ca pour enfant de 12 à 18 ans

La saison de kayak s’étend mi-mai à septembre

Une sortie en mer d’environs 2 heures vous longerez la côte, en observant les aigles, les souffles de baleine au loin et les phoques. On se rapproche d’une crique pour remonter une petite rivière et observer la faune, un demi-tour puis on continu. Un arrêt sur une île pour admirer le panorama et grignoter afin de faire le retour.

Location pour 2 jours : 90$Ca

Location à la semaine : 240$Ca

Ici le lien pour les réservations.

 

 

 

Notre avis :

Agréable sortie pour profiter pleinement de la nature, nous n’avons pas aperçu les orques qui passaient la veille par ici, leurs itinéraires est différent chaque jour mais tout de même un face à face avec la tête d’un phoque devant notre kayak et passant par-dessous … Nous reviendrons de toute façon et pourquoi pas loué un kayak pour la semaine à l’aventure !!

 

Stubbs Island Whale Watching

105$Ca/personne

Partez à la découverte de l’environnement des orques, lions de mer, otarie et aigles. Vous embarquez pour environs 3h30 de bateau.

Ici le lien pour les réservations. Vous trouverez ce genre de prestation au départ de différentes villes sur l’île.

 

 

 

Notre avis :

Très bonne excursion, superbe équipe, le respect de l’animal est quand même bien réel ; on respecte une distance entre les Orques et les bateaux mais aussi les moteurs sont à l’arrêt lors de l’observation. Le mieux est encore de pouvoir les observer en bord de crique ou en kayak mais tout le monde n’a pas cette chance; le bonheur de l’imprévisible nature en fait un moment encore plus magique … La prochaine fois nous l’espérons !!

 

 

 

Tide Rip Tours

290$Ca/personne

Observation des Ours Noirs et des Grizzlys de l’autre côté de la Johnstone sur le bord des plages qui se nourrissent de crustacés en cette période.

Possibilité de pêcher le saumon pour 300$Ca.

Ici le lien pour les réservations.

Notre avis :

On vous la conseil même si nous ne l’avons pas fait cette excursion car nous souhaitions surtout observés les orques et le tarif nous à dissuadé par rapport à notre budget. Finalement le jour ou l’on sait renseigner pour l’excursion nous avons vu un ours noir de très près … La chasse à l’ours avec Billy … Sa donne quand même la chair de poule !!

 

The Whale Interpretive Centre

Entrée sur donation: 3$

Petit musée explicatif sur les baleines. Le squelette d’un Roqual de 20 mètres y est exposé, le cadavre dérivant dans les eaux a été rapporté sur la côté afin dans extraire la chair, de faire sécher les os et bien sur de tout reconstitué, quel travail !! C’est vraiment impressionnant.

Ici le lien.

 

 

 

 

Walking in the forest

Sur la route menant à Tofino juste avant d’atteindre le Pacific Rim Visitor Center , une petite balade dans la forêt

 

TOFINO ET UCLULET

De très belles plages à découvrir, les amateurs de surf vont être ravis, y’a de la vague par ici. En 2 ou 3 journées vous pourrez toutes les parcourir, les parkings aménagés rendent l’accessibilité très facile vers les diverses plages. Le Canada et les États-Unis ont aménagés beaucoup de sites touristiques  afin de rendre l’accessibilité à des personnes à mobilité réduite.

Notre avis : De superbes plages pour ce promener les pieds dans l’eau et guetter l’horizon !! D’ailleurs regarder bien au loin vous pourrez certainement voir des souffles de baleine à vue d’œil, pensez tout de même aux jumelles c’est tout de même mieux !!

 

PACIFIC RIM NATIONAL PARK

Superficie:  511 km2   Création: 1970

La réserve de parc national Pacific Rim est composée de 3 secteurs géographiques distincts :

Secteur 1: de la plage Long est situé entre les villages d’Ucluelet et de Tofino et porte le nom de la grande plage de sable de 16 km de la baie Wickaninnish.

Secteur 2: de l’archipel Broken Group est composé de plus de cent îles et rochers éparpillés dans la baie Barclay et est accessible uniquement en bateau.

Secteur 3: du sentier de la Côte-Ouest est un sentier de randonnée de 75 km dans la forêt pluviale tempérée le long de falaises de grès, de chutes, de cavernes, d’arcs marins, d’éperons d’érosion marine et de plages.

Vous pouvez récupérer différentes cartes au visitor center pour connaître toutes les randonnées, balade et lieux à découvrir sur place.

Il vous faudra être munis du pass pour les parcs nationaux afin d’ avoir accès à certains endroits et aussi aux plages. Vous pouvez aussi payer à la journée pour l’accès aux plages.

Nous vous citons quelques plages :

-Long Beach

Pique-nique du soir sur la plage de Long Beach en attendant l’arrivé de notre hôte couchsurfeur  Ben … Quand il nous a dit de rentrer chez lui par la porte de derrière car il n’était pas présent lors de notre arrivée alors que nous sommes de parfait inconnus bah sa fait drôle tout de même !! Ici au Canada et aux États-Unis c’est comme sa, on ne ferme pas chez soit, on ne met pas toujours systématiquement une barrière pour nous séparés de notre voisin, d’ailleurs si vous vous entendez bien un jour il tondra peut-être même votre pelouse. Une belle confiance est instauré ici.

Bon bref c’était un peu gênant de rentrer comme ça, c’est pas trop dans nos habitudes !! Après notre repas, un petit échange avec un jeune couple de Québécois, qui nous donne au passage un peu de leur récolte de champignons cueillit fraichement dans la forêt. Nous retournons en direction de notre hôte pour la nuit et son accueil fut très plaisant, en 5 petites minutes d’échange voilà qu’il nous propose déjà de rester une nuit supplémentaire !! Oh top nous sommes restés 4 nuits dont 1 nuit ou nous avons garder sa maison !!

-Combers Beach (Plage)

-Wickaninnish Beach (Prolongement de la plage de Comber Beach)

-Kwisitis Beach et South Beach

Vous pouvez vous garer sur le parking juste avant le Kwiwitis visitor center et faire facilement les 2 plages et si vous en avez le temps prolonger jusqu’à Florencia Bay

-Florencia Bay

Distance : 1,4 km Aller

Le sentier Willowbrae  fait partie d’un corridor maritime et terrestre qui reliait Tofino et Ucluelet avant l’ouverture de la route actuelle, en 1942. Vous pourriez trouvez le long de ce tronçon de la route des vestiges de l’ancienne piste.

-Half Moon Bay

Distance : 1,7 km Aller

Ce sentier menant jusqu’à la baie-Half moon serpente à travers la forêt ancienne composée de Thuyas (Cédres) et de pruches (https://fr.wikipedia.org/wiki/Pruche_du_Canada) ; les arbres tombés y nourrissent les semis. Cette forêt fait place à une bordure d’épinettes (Epicéas) sur la pente raide qui descend vers la baie abritée.

Vous pouvez facilement faire les deux plages car elle emprunte le même début de chemin et forme ensuite un Y un peu de travers et pour les plus courageux accéder à la Wya Beach et Ucluth Beach. (Nuu-chah-nulth trail)

 

Les Balades:

-Rain Forest (Randonnée)

Distance : 2 km

Petite balade dans une forêt de cèdres rouges (l’arbre de vie par les First Nation),pour effectuer le 8 de celle-ci il vous faudra retraverser la route.

-Bog Trail

Distance : 0,8 km

-Lighthouse Loop (Randonnée)

Cette petit boucle de 2,6 km pour une durée de 45 à 60 minutes est accessible à tous, il y a un aménagement prévu pour les personnes à mobilités réduites qui va directement vers l’Amphitrite Lighthouse.

Il y a beaucoup de chose à voir sur l’île nous ne sommes restés que 9 jours, nous pensons que 15 jours serait vraiment oh top !!

 

Parc Provincial MacMillan (Cathedrale Cove)

Superficie: 3,01 Km2   Création: 1947

Cathedral Grove, situé dans le parc provincial MacMillan, est l’un des peuplements les plus accessibles de sapins Douglas géants sur l’île de Vancouver. Ici, les visiteurs peuvent flâner à travers un réseau de sentiers sous l’ombre de vieux sapins Douglas, majestueux piliers intactes par le monde moderne – plus de 800 ans.

Des sentiers de chaque côté de la route conduisent les visiteurs à travers cette forêt. Sur le côté sud, vous trouverez les plus grands sapins Douglas – l’un mesurant plus de 9 mètres de circonférence. Sur le côté nord de la route, vous trouverez des bosquets d’ancienne cèdre rouge de l’Ouest sentinelle sur le lac de Cameron à proximité.

 

VICTORIA

 

Capitale de la Colombie-Britannique et ville principale de l’île de Vancouver. Un esprit de ville un peu Brithish avec ses jardins de fleurs et ses maisons victoriennes. Vous pouvez découvrir cette ville facilement à pied, vous amusez dans les nombreux magasins de souvenir et prendre un verre dans les nombreux bars de différentes ambiances.

 

 

Si vous sembler perdu, quelqu’un s’arrêtera surement pour vous demander si vous cherchez quelque chose. Nous regardant une œuvre artistique (une plaque incendie peinte d’un plan de type métro) un homme sur un vélo freinant brusquement devant nous « Vous cherchez votre chemin », ah le bon vivre du Canada.

Parliament Building

On prend la direction du Parlement pour aller voir de plus près son architecture. Nous avons pu observer les oies du Canada sur l’étendue du jardin. Vous avez la possibilité de le visiter pour une durée de 30 minutes et c’est gratuit.

 

P1010952

Retour direction Vancouver afin de prendre l’avion pour les Etats-Unis le lendemain. Le vol étant très tôt le matin nous avons pris la direction de l’aéroport et avons trouvé un coin tranquille pour dormir un peu dans la voiture cette nuit là.

Départ pour San Francisco, pas le temps de visiter à notre arrivée car nous devons vite récupérer la voiture afin de rejoindre Monterey pour une réservation que nous avions faite quelques jours plus tôt, on vous en dit pas plus … Une belle surprise !!

Nous vous invitons donc à lire ou regarder nos prochains articles sur la fin de notre road trip qui ce passe au Etats-Unis. Direction Monterey, Sequoia National Park, Death Valley National Park, Yosemite National Park et pour finir San Francisco dans la rubrique Road Trip USA 2015.

 

 


Une réflexion sur “Vancouver Island

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.